Proximité | Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 20 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
21
2018

Le terrorisme n’intéresserait plus le Tunisien. Bah, il faut trouver autre chose pour attirer l’attention du téléspectateur, l’amener à croire que rien ne va sous nos cieux et que c’est la faute aux islamistes et à leurs barbes photogéniques.

Comment le Tunisien «lutte» à moindres frais contre le terrorisme La faute aux barbus «photogéniques» !

0
Samedi 2 Août 2014

Le choix des têtes de  listes qui seront présentées par le mouvement Nida Tounes aux prochaines élections législatives n’en finit pas de faire des mécontents. C’est, du moins, ce qui ressort d’un post publié par Tahar Ben Hassine, membre du Bureau exécutif du parti, sur sa page Facebook.

Tahar Ben Hassine mène la fronde contre des «pratiques claniques» et dénonce une «ferme familiale»

0
Samedi 2 Août 2014
Oui pour la ratification des traités internationaux… Mais est-ce suffisant ?

Marchant sur les traces du traité international sur le commerce des armes conventionnelles qu’il lui reste encore à ratifier, la Tunisie a décidé d’inclure le commerce illicite des armes parmi « les crimes terroristes », dans le cadre de la nouvelle loi sur la lutte contre le terrorisme, conformé

Oui pour la ratification des traités internationaux… Mais est-ce suffisant ?

0
Vendredi 1 Août 2014
La fermeture de certaines mosquées n’est que l’arbre qui cache la forêt.. Le prétexte religieux des fanatiques s’étend à l’administration

La décision de fermer un certain nombre de mosquées était l’occasion pour certains de développer un discours mobilisateur et hostile à l’endroit des auteurs de cette mesure. Le grief qu’ils ont soulevé reprend la vieille chanson éculée consistant à dire que l’Islam est menacé.

La fermeture de certaines mosquées n’est que l’arbre qui cache la forêt.. Le prétexte religieux des fanatiques s’étend à l’administration

0
Vendredi 1 Août 2014
Le nombre des électrices rejoint celui des hommes.. Engouement des 18 à 40 ans.. Chafik Sarsar dépité par les critiques

L’Instance Supérieure Indépendante des Elections a tenu hier, jeudi 31 juillet 2014, une  conférence de presse durant laquelle le président de l’ISIE, Chafik Sarsar a fait le point sur l’opération d’enregistrement et sur les nouvelles décisions. 

Le nombre des électrices rejoint celui des hommes.. Engouement des 18 à 40 ans.. Chafik Sarsar dépité par les critiques

0
Vendredi 1 Août 2014

Pages