51,2% des sondés pour une femme Présidente de la République - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 19 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
20
2018

Baromètre politique d’EMRHOD Consulting pour le compte de Dar Assabah (Octobre 2016)

51,2% des sondés pour une femme Présidente de la République

Jeudi 27 Octobre 2016
نسخة للطباعة
51,2% des sondés pour une femme Présidente de la République

• Sur ceux qui pensent que la femme est en mesure d’occuper le poste de Président, 14,9% estiment que Samia Abbou est la plus apte pour cette fonction 

• Le travail de Youssef Chahed satisfait 35,1%  des sondés

• Intentions de vote pour la présidentielle : Caïd Essebsi perd 9,7 points, Rached Ghannouchi gagne 3,6 points 

• Le taux des Tunisiens estimant que la menace terroriste élevée tombe à son plus bas depuis avril 2013

 

Le cabinet de sondage EMRHOD Consulting a réalisé un enquête quantitative intitulée «Baromètre politique d’Emrhod Consulting/ Octobre 2016» exclusivement pour le compte du groupe de presse Dar Assabah, de la radio privée Mosaïque FM et des chaînes de télévision Al Wataniya 1 et 2. 

Cette enquête est le fruit d’un accord de partenariat conclu entre EMRHOD Consulting, qui est un membre des prestigieux réseaux de  cabinets  d’étude de marché ESOMAR et WiN, et les institutions médiatiques susmentionnées. 

Pour cette nouvelle vague, EMRHOD a interrogé 1078  personnes, par téléphone dans les 24 gouvernorats (zones urbaines et rurales).

La marge d’erreur est de +/- 3%

Voici les résultats détaillés de l’enquête  réalisée entre le 20 et le 22 octobre 2016 auprès d’un échantillon représentatif de la population Tunisienne en âge de voter (18 ans et plus) : 

Evaluation du travail du président

de la République: 

Question: Comment jugez vous le travail du Président de la République, vous êtes très satisfait, plutôt satisfait, plutôt insatisfait ou pas du tout satisfait ?

Entre le 20 et le 22 octobre, 41,9% des personnes sondées se sont déclarées satisfaites ou plutôt satisfaites du travail président de la République contre 43, 7% en septembre 45,9% en juillet dernier et 49,4% en mai. 

Cette baisse du taux des personnes satisfaites du rendement du chef de l’Etat serait imputable au retour des remous au sein du parti Nidaâ Tounes où Hafedh, le fils de Béji Caïd Essebsi tente encore de manœuvrer pour accroître sa main-mise sur les diverses structures sans que cela n’émeuve le fondateur du parti. Le plus bas taux de satisfaction du travail du président date de février (39,8%), soit au plus fort de la crise qui secoue Nidâa Tounes.

Evaluation du travail du président du gouvernement 

Question : Comment jugez vous le travail du président du gouvernement, vous êtes très satisfait, plutôt satisfait, plutôt insatisfait ou pas du tout satisfait ?

35,1%  des sondés se déclarent très satisfaits ou satisfaits du travail de Youssef Chahed. 25,1% se disent insatisfaits, et 39,8% ne se sont pas prononcés à ce sujet. Le taux relativement important des personnes qui ne se prononcent pas s’expliquerait par le fait que beaucoup de Tunisiens accordent encore le bénéfice du doute au président du gouvernement surtout que le temps qui s’est écoulé depuis sa prise de fonction est relativement court.

Popularité des leaders et des partis politiques 

Question 1: Selon vous, si les élections présidentielles se tiendraient demain, pour qui voteriez vous?

L’actuel président de la République Béji Caïd Essebsi reste en tête des intentions de vote pour la présidentielle avec 19,2% malgré une chute de 9,7 points par rapport à son score enregistré durant le mois de septembre dernier (28,9%).

L’ex-président Moncef Marzouki a également reculé, passant 16,3% en septembre à 12,2% en octobre. 

Le président du mouvement Ennahdha enregistre la plus forte progression dans ce chapitre : 7,7% des intentions de vote en octobre contre 4,1% en septembre.

De son côté, le ministre de l’Education, Néji Jalloul, monte dans les intentions de vote, passant de 8,9% en septembre à 11% en octobre. Le leader du Front Populaire Hamma Hammami passe de 11,9% en septembre à 10,6% en octobre.

Le fondateur du Mouvement projet Tunisie (MPT), Mohsen Marzouk, obtient 8,8% des intentions de vote en octobre contre 9,% en septembre.

Question 2: Pour quel Parti politique voteriez-vous, si les élections avaient lieu demain?

Avec 28,4%, Nidaâ Tounes reste en tête des intentions de vote en ce mois d’octobre. Il gagne 1,8 points par rapport au mois de septembre dernier. 

Le mouvement Ennahdha porte son score à 23,6% contre 21,8% en septembre. Le Front Populaire recule légèrement, à 11,7% en octobre, contre 11,9% un mois auparavant. 

Le Mouvement projet Tunisie (MPT)  de 7,7%  des intentions de vote en septembre à 7,8% en octobre. 

Harak Tounes Al Irada (Mouvement Volonté Tunisie), le parti de Moncef Marzouki perd

1,2 point  en un mois pour récolter 7,5 % des intentions de vote en ce mois de d’octobre. 

Femmes et leadership

Question: D’après vous, la femme serait-elle en mesure d’occuper le poste de président de la République?

51,2% des personnes interrogées pensent que la femme est en mesure d’occuper le poste de président de la République. 47,1% pensent qu’elle ne peut pas assurer cette fonction, et 1,6% ne se prononcent pas à ce sujet. 

Question adressée à la proportion des sondés qui pensent que la femme est en mesure d’occuper le poste de président de la République: Parmi les femmes que vous connaissez, laquelle qui vous semble apte à occuper ce poste ? 

14,9% des personnes interrogées estiment que Samia Abbou  est la femme la plus apte à occuper le poste de présidente de la République. Viennent suite Maya Jeribi (3,1%), Abir Moussi (2,7%), Meherzia Laâbidi (2,4%) et Wided Bouchemmaoui (2,2%). 71,3% ne se prononcent pas. 

Indice de la menace terroriste

Question : A votre avis, la menace de terrorisme en Tunisie est très élevée, élevée, faible ou très faible ?

En pourcentage cumulé des personnes qui trouvent la menace terroriste très élevée ou élevée s’est établi à 19,5%  en octobre contre 46,6% en septembre et 21, 3% en juillet. Il s’agit du plus bas taux enregistré depuis avril 2013. Cela s’explique par la nette amélioration de la situation sécuritaire au cours des dernières semaines. 

Pour rappel, le taux de ceux qui pensaient que la menace terroriste était élevée atteignait 76% après l’attaque de l’Avenue Mohamed V et de 67,5 % suite à l’attentat de Sousse El Kantaoui.

Indice de l’espoir économique

Question : Vous pensez que la situation économique du pays est en train de s’améliorer ou de se dégrader ?

En octobre, 34%  des personnes sondées estiment que la que la situation économique du pays est en train de s’améliorer contre 31,1% en septembre et 33,60% en juillet. 

En octobre, 46,60% des personnes interrogées pensent que la situation économique du pays est en train de se dégrader contre 44,20% en septembre et 50,10% en juillet. 

Indice de la liberté d’expression

Question: L’un des grands acquis de la révolution est la liberté d’expression. Pensez-vous, que cette liberté d’expression est aujourd’hui fortement menacée, relativement menacée ou n’est pas menacée ?

46,1% sondés trouvent que la liberté d’expression est menacée en octobre contre 46,6% en septembre et 50,6% en juillet. 

Optimisme & pessimisme des Tunisiens 

Question: Etes-vous plutôt optimiste ou pessimiste pour les prochains jours?

65,80% des personnes interrogées se déclarent optimistes pour les prochains jours en octobre contre 67,4 % en septembre et 75,6% en juillet. La baisse du taux d’optimisme s’expliquerait par la dégradation de la situation économique et les mesures «impopulaires » figurant dans le projet de la loi des finances pour 2017. 

26,20% des sondés se disent pessimistes pour les prochains jours en octobre contre 27,2% en septembre et 20,2% en juillet. 

Compte rendu de Walid KHEFIFI