L’infrastructure handicap majeur - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 24 Octobre 2020

Suivez-nous

Oct.
26
2020

«Sfax, capitale de la culture arabe 2016»

L’infrastructure handicap majeur

Dimanche 25 Septembre 2016
نسخة للطباعة
«Sfax, capitale de la culture arabe 2016»: L’infrastructure handicap majeur

La coordinatrice générale de la manifestation «Sfax, capitale de la culture arabe 2016», Houda Kchaou a indiqué que «le vrai problème auquel est confronté la manifestation est celui de l’infrastructure. Celle-ci devrait accueillir les différentes festivités programmées, notamment, le projet de la médiathèque actuellement suspendu».

La coordinatrice a, lors d’un point de presse, fait savoir qu’une enveloppe de 9,5 millions de dinars a été consacrée au projet de la médiathèque sur le budget total alloué à la manifestation qui s’élève à 30 millions de dinars. Les études et les offres présentées préalablement fixent, quant à elles, le coût du projet à pas moins de 18,5 MD.

Kchaou a appelé les hommes de culture et la société civile à examiner les possibilités offertes pour faire face à ce problème entre la réalisation de la médiathèque et l’abandon des autres projets (aménagement de l’école husseinite et de chatt el Krenkennah en un espace de loisirs..) voire le réexamen du projet dans sa totalité, ce qui nécessite, selon elle, entre 7 mois et un an.

Les participants ont, à cette occasion, critiqué la programmation culturelle de la manifestation et revendiqué la participation d’un plus grand nombre d’hommes de culture en vue d’une meilleure coordination dans la mise en place d’un programmes répondant à leurs attentes.

Concernant le projet de la médiathèque, certains intervenants préconisent d’abandonner ce projet et de donner la priorité à d’autres. D’autres participants y sont attachés.

S’agissant du programme de la manifestation, Houda Kchaou a assuré que c’est l’ancien comité d’organisation qui a élaboré ce programme, précisant que le nouveau comité n’a pris ses fonctions que deux mois seulement avant le démarrage officiel de la manifestation.

«29% du budget de la manifestation a été mobilisé pour la réalisation de seulement 30% du programme», a-t-elle ajouté.

Cette conférence de presse, à laquelle ont pris part des députés et nombre d’hommes de culture de la région, intervient suite à la polémique lancée autours des festivités de la manifestation et du budget qui lui est consacré (30 MD).

Elle s’inscrit, également, dans le cadre de la mise en œuvre des décisions de la réunion du 15 septembre 2016, présidée par le ministre des Affaires culturelles.

Un rapport incluant toutes les propositions et autres remarques sur les projets d’infrastructure a été soumis au ministre des Affaires culturelles, a tenu à préciser la coordinatrice de la manifestation.

Mots-clés: