Les compétences tunisiennes présenteront leur savoir-faire frontalier - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 18 Décembre 2018

Suivez-nous

Dec.
18
2018

La Tunisie aux «Rencontres Africa 2016» à Paris

Les compétences tunisiennes présenteront leur savoir-faire frontalier

Mercredi 21 Septembre 2016
نسخة للطباعة

 

La Tunisie  n’a cessé  de consolider sa position en Afrique et de  réaffirmer son identité africaine en plaçant le continent au cœur de ses choix stratégiques. Elle a toujours accordé une importance primordiale au développement de ses relations avec ses confrères africains à travers la consolidation de ses relations politiques et l’établissement de partenariats diversifiés et féconds. C’est dans ce cadre qu’elle prendra part  à la première édition des Rencontres Africa 2016, organisée à Paris, les 22 et 23 septembre 2016. Organisée sous le haut parrainage conjoint du ministère des Affaires étrangères et du Développement international et du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, en collaboration avec AfricaFrance, et le Conseil économique, social et environnemental (CESE), cette manifestation est la plus importante manifestation économique sur l’Afrique organisée en France. 

L’objectif de cette rencontre internationale est de faciliter et de diversifier les échanges. De faire naître des coopérations industrielles, économiques et technologiques, de créer des emplois, (...) de favoriser le transfert du savoir-faire, de développer des formations, en vue du sommet des chefs d’Etat africains et français à Bamako en janvier 2017. La qualité des intervenants, des partenaires, des entreprises participantes, ainsi que l’ampleur de la mobilisation africaine, font des Rencontres Africa 2016 « la » manifestation que beaucoup attendaient à Paris. Cette rencontre s’inscrit dans une nouvelle dynamique de la France avec l’Afrique, et fait écho aux engagements du chef de l’Etat, à l’occasion de la COP21, en faveur du financement de projets sur le continent africain.

800 entreprises participantes 

 Plus de 800 entreprises de premier plan - dirigeants de sociétés africaines et françaises - financiers et décideurs politiques seront présents, afin de développer des partenariats économiques, diversifier la coopération industrielle et technologique, ainsi que favoriser le transfert de savoir-faire et la création d’emplois.

La ville durable 

 L’objet des Rencontres Africa 2016 sera également de produire un contenu à forte valeur ajoutée, et novateur, en vue du sommet des chefs d’Etat africains et français à Bamako en janvier 2017. La rencontre traitera en particulier des thèmes de la ville durable (infrastructures, transport, eau…), de l’agriculture et de l’agrobusiness, des énergies – notamment renouvelables - de l’innovation et de la révolution numérique, des financements, ainsi que du développement des compétences (formation et ressources humaines), le tout dans le cadre de conférences plénières de haut niveau et d’ateliers ciblés. Par ailleurs, un espace d’exposition permettra de promouvoir pays et entreprises durant toute la durée de la manifestation au CESE. La rencontre traitera en particulier des thèmes de la ville durable (infrastructures, transport, eau…), de l’agriculture et de l’agrobusiness, des énergies – notamment renouvelables - de l’innovation et de la révolution numérique, des financements, ainsi que du développement des compétences (formation et ressources humaines), le tout dans le cadre de conférences plénières de haut niveau et d’ateliers ciblés.

La Tunisie à l’honneur

Au programme de cette manifestation «Africa 2016» figure un thème intitulé « Compétences Tunisie : un savoir-faire transfrontalier » qui présentera le savoir-faire de la Tunisie qui détient aujourd’hui la palme des destinations de tourisme médical de l’ensemble de la région Afrique-Moyen Orient. De même, de nombreux bureaux d’études et sociétés tunisiennes s’emploient dans la réalisation de grands projets d’infrastructure et d’urbanisme dans plusieurs pays en Afrique (électrification rurale, infrastructure routière, engineering…) et le savoir-faire tunisien s’est affirmé comme un gage de qualité et d’application. 

Pour donner un éclairage sur les atouts avérés des activités de services, tous azimuts, dont dispose la Tunisie et des opportunités certaines à saisir pour une coopération efficace, plusieurs personnalités tunisiennes interviendront à l’occasion de cette manifestation. Il s’agit de : Mme Aziza Htira, présidente directrice générale du CEPEX , M. Khalil Laabidi, directeur général de la FIPA – Tunisia, M. Boubaker Zakhama, président de la Fédération Nationale de la Santé (UTICA), M. Kaïs Sellami, président de la Fédération TIC (UTICA) et M. Walid Bel Hadj Amor, directeur général-adjoint de Comète Engineering.

Kamel BOUAOUINA