La Coupe, pour bien entamer la saison - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Jun.
27
2019

EST.. Premier défi

La Coupe, pour bien entamer la saison

Vendredi 15 Juillet 2016
نسخة للطباعة
La Coupe, pour bien entamer la saison

 

Un peu plus d’un mois sépare l’Espérance ST de son premier défi de la saison à savoir le quart finale de la coupe de Tunisie (édition 2015-2016) à Sousse. Passage obligé pour, éventuellement, aller en finale et reconquérir un sacre qui lui échappe depuis quelque temps. Une première  priorité pour le staff technique mais surtout pour le président du club qui n’a pas hésité à mettre, de nouveau, la main dans la poche pour faire venir Ferjani Sassi au complexe Hassan Belkhodja après le départ de Driis Mhirsi.

Une priorité : le recrutement d’un axial en défense

Les deux joueurs n’ont certes pas le même profil mais la présence de l’ex-sociétaire du FC. Metz donnera une meilleure assise à l’entrejeu. Un compartiment qui comptera sur Coulibaly et Chaalali comme pivots aux côtés de Bguir et Ferjani Sassi. Sans oublier la présence de Jelassi qui constituera plus qu’une doublure. A voir de plus près, il s’agit du meilleur entrejeu de la ligue 1.

Plus en avant, le compartiment de l’attaque est bien pourvu en joueurs de qualité : Khénissi, Jouini, Rejaïbi, Balbwa en attendant le rétablissement de Ben Youssef. Seul le compartiment de la défense constitue une préoccupation pour le staff technique notamment au niveau de son axe après le départ de Yacoubi. Aussi, les les efforts de la commission des recrutements sont-ils déployés pour dénicher le joueur approprié pour venir s’ajouter à Mechani et Dhaoauadi.

La commission des recrutements précise

Celle-ci a réagi par le biais de son porte parole pour infirmer l’information parue sur  quelques médias concernant la supposée fugue de Rami Jeridi. Afin de faciliter son passage à l’Espérance ST.

Or, celle-ci n’a songé, à aucun moment, recourir au recrutement du gardien du Club Sfaxien pour deux raisons : primo, elle dispose, à l’heure qu’il est, de deux excellents gardiens Moez  Ben Chérifia et Ali Jmel outre les deux jeunes internationaux W. Karoui et le cadet de Moez. Secundo, la commission sait pertinemment que Rami Jeridi est encore sous contrat avec l’équipe sfaxienne avec laquelle la partie espérantiste entretient de très bons rapports et qu’elle tient à les conserver.

Rafik BEN ARFA

Mots-clés: