Ajustement à la baisse des prix du gasoil et à la hausse des prix de l’essence sans plomb - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Feb.
17
2019

Energie

Ajustement à la baisse des prix du gasoil et à la hausse des prix de l’essence sans plomb

Vendredi 15 Juillet 2016
نسخة للطباعة
• Mongi Marzouk, ministre de l’Energie et des Mines : « Il est temps de relancer la production de phosphate, tous les problèmes du secteur seront résolus, si et seulement si, on reprend le rythme normal de la production »
Ajustement à la baisse des prix du gasoil et à la hausse des prix de l’essence sans plomb

Une conférence de presse s’est  tenue, hier par Mongi Marzouk, ministre de l’Energie et des Mines, ayant comme but de mettre le point sur : la situation du secteur du phosphate et dérivés, le plan solaire aux énergies renouvelables et le mécanisme de régulation automatique de certains produits pétroliers.

 « Il est temps de relancer la production de phosphate, tous  les problèmes du secteur seront résolus si et seulement si,  on reprendra  le rythme  normal de la production »  a prévenu d’emblée le ministre.

Dans le  même contexte, il a  rappelé  la gravité de la situation du secteur de phosphate, tout en insistant sur la nécessité d’établir un plan de travail bien précis. 

Chute de 60% de la production du phosphate et 5000 millions dinars de pertes 

Concernant le sujet de phosphate  et les perturbations que la GPC rencontre depuis déjà cinq ans, le ministre de l’Energie et des Mines Monji Marzouk, a annoncé  que la production du phosphate a  baissé de 60%, durant les cinq dernières années. 

Il a ajouté aussi  que les pertes de la production de phosphate  ont atteint les 5000 millions de dinars, durant la même période.

Le ministre a déclaré que  la situation de la production des phosphates en Tunisie  est «  assez difficile », ajoutant que le bilan est « sombre »  et il est primordial   de réactiver  le rythme de production. Insistant sur la nécessité d’adopter un plan de communication au niveau régional et national.  Dans le même cadre, le ministre   a affirmé que la production du phosphate n’a pas dépassé en 2015, les 40% de la production de l’année 2010.

 Des procédures de recrutement de 2773 agents, dont 1700 pour le compte de la compagnie des phosphates de Gafsa(CPG)  et 1073 pour celui du groupe chimique tunisien (GCT) 

A ce propos, le ministre Mongi Marzouk a déclaré aussi que  le ministère de l’Energie et des Mines s’attelle à fixer  des procédures nécessaires au recrutement de 2773 agents dont 1700 pour le compte de  GCP et 1073 pour celui du  GCT.  

Il  a ajouté  que  120 cadres  seront embauchés  dans les sociétés de l'environnement à Gabes.

D’autres part, il a annoncé l'octroi de 50 nouveaux permis miniers,  dont 15 permis de prospection pour des projets de production du sel à Chott El Jerid. 

Il a également ajouté  que les préparatifs vont commencer pour la diffusion des documents miniers : 44 permis en vigueur, 37 permis en cours d'octroi et 63 avantages d'exploitation dont 10 sont encore soumis à l'approbation de l'agence nationale de protection de l’environnement.

Le plan solaire tunisien : direction stratégique du secteur de l’Energie 

Une partie de la conférence était consacrée  au sujet du plan solaire tunisien. En effet, le ministre, a confirmé à ce propos,  l’importance de ce plan solaire comme étant un outil du développement énergétique.

Il a indiqué aussi que le  plan solaire tunisien est  lancé en Tunisie,  après plusieurs expériences mondiales  telles que le Maroc et l’Espagne.. , bien  évidement, ce plan   peut simultanément  encourager, l’investissement citoyen et le développement  durable.

Par ailleurs, la participation du secteur de l’Energie  renouvelable   pourrait conduire à  un  volume d’investissement  prés de 6 milliards  Euro et  une économie des carburants de 16 millions de tonnes, équivalent, à 1.5 de la consommation nationale annuelle.

Le mécanisme de régulation automatique  de certains produits pétroliers est une nécessité pour réguler les prix

 Le ministre a précisé aussi que les tarifs du prix de Gasoil et Gasoil 50 baisseront de 60 millimes et 30 millimes, alors que le prix de l’essence sans plomb augmentera de 40 millimes. Ces baisses dans les tarifs prendront effet, à partir d’aujourd’hui vendredi 15 juillet 2016.

Khouloud AMRAOUI 

Mots-clés: