La culture, un vecteur de découverte, de changement et de partage… - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 12 Décembre 2018

Suivez-nous

Dec.
13
2018

Première rencontre régionale de South Med CV à Tunis (tenue du 04 au 08 avril 2016)

La culture, un vecteur de découverte, de changement et de partage…

Vendredi 15 Avril 2016
نسخة للطباعة
La culture, un vecteur de découverte, de changement et de partage…

Une rencontre s’est tenue au B’chira Art Center,   Sidi Thabet, pour présenter un projet  qui soutient les initiatives, montrant l’importance et le rôle que devait tenir la culture dans nos sociétés du Sud de la Méditerranée, la culture comme étant un vecteur de découverte, de changement et de partage tel que l’ont souligné  Mohamed Ben Soltane, artiste plasticien, coordinateur régional du programme,  et Toni Cots, coordinateur général de South Med CV.

 

Co-organisée par le BAC ART CENTER et INTERARTS, avec la participation des membres du Consortium South Med CV : l’association Gudran d’Egypte, l’association Khayel pour l’art et l’éducation, la commission allemande de l’UNESCO et NCCA Jordanie,  cette   rencontre   a permis  de divulguer les détails du deuxième appel à participation du projet South Med CV.

Trois experts du milieu de la culture ;   Sana Tamzini,  artiste commissaire d’expositions et directrice du Département Arts Plastiques au ministère de la Culture,  Délel Tangour,  artiste photographe, professeur  universitaire,  et  Sarah El Hamed,  performeuse et co-fondatrice de la plateforme culturelle, Nu-mi-die,    ont échangé à cette occasion, avec les porteurs de projets, des jeunes fort ambitieux et performants,  originaires de Tunisie, d’Algérie et du Maroc

  Subventionné par l’Union Européenne dans le cadre du programme régional Med Culture, le projet consiste à  appuyer les associations culturelles du Sud de la Méditerranée afin de faire de la culture,   un véritable levier de changement social et de développement durable.

Parmi les objectifs de la rencontre de Tunis, (4-8 avril 2016), échanger et partager les expériences entre les bénéficiaires du premier appel à projet.

 Douze des  dix-neuf  projets lauréats du premier appel à participation,  viennent donc d’être dévoilés   à Tunis. Il s’agit de projets portés par des associations culturelles de Tunisie, (06),  d’Algérie, (01) et du Maroc, (05). Une deuxième rencontre, nous annonce t-on,  est prévue du 18 au 21 avril à Beyrouth pour les projets soutenus au Liban, (01) et en Palestine, (06). 

Toute cette opération ne peut que consolider davantage cette noble mission de l’association Bac Art center Tunisie,  qui s’emploie à offrir,  à nos jeunes créateurs et animateurs culturels,  les moyens de se produire à l’intérieur et à l’extérieur du   pays,  en soutenant leurs projets artistiques et en développant des collaborations avec l’étranger. Les objectifs foisonnent en conséquence faire de l’espace essentiellement,  un lieu pour le développement culturel,  et instaurer la culture comme un droit pour chaque citoyen.

Sayda BEN ZINEB