Complètement désarçonnés les terroristes ! - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Jul.
16
2019

Une nouvelle et pitoyable vidéo de Daech

Complètement désarçonnés les terroristes !

Jeudi 10 Mars 2016
نسخة للطباعة
Complètement désarçonnés les terroristes !

On a pris l’habitude de voir les vidéos de Daech envahir les réseaux sociaux. De coutume, ces vidéos sont souvent tournées à la manière des productions hollywoodiennes. 

Au lendemain de leur pitoyable échec dans leur tentative de prendre la ville de Ben Guerdane, les terroristes de l’organisation Daech ont publié une nouvelle séquence où ils profèrent des menaces contre la Tunisie et ses dirigeants politiques.

Un seul plan de coupe a occupé toute la séquence – dont la durée est de cinq minutes – et trois intervenants y ont parlé: un jeune de moins de vingt ans et deux adultes. Dans le plan de coupe, on voit trois individus armés, apeurés, se cachant derrière un mort et essayant de fuir devant l’assaut de l’Armée. A en croire que le pathétique réservoir des images sanglantes qui nous ont été servies durant ces deux dernières années s’est tari! 

Outre l’image pauvre et insignifiante, le discours employé dans cette séquence est révélateur. Bien que menaçant, ce discours s’est surtout basé sur des éléments: le premier, évoqué à plusieurs reprises, se concentre sur ‘l’inévitabilité du djihad qui demeure le fondement de la religion et ne s’éteindra qu’avec la fin du monde’. Le second élément dans ce même discours est l’appel désespéré et incessant aux ‘combattants’ de l’organisation, où qu’ils soient, pour qu’ils rejoignent leurs ‘frères’ dans leur bataille. Cela nous laisse conclure que Daech connait une vive régression auprès de ses sympathisants qui, apparemment, commencent à tirer des leçons de ce qui s’est déroulé à Ben Guerdane.

Moins d’une heure après sa mise en ligne, la vidéo a été supprimée. Cela suppose que les autorités tunisiennes se sont aperçues, rapidement, de la séquence et ont agi en conséquence. Un réflexe qui traduit la volonté à faire face à ce fléau qui commence à comprendre qu’il n’a pas sa place en Tunisie.

Parallèlement, les images des funérailles de nos braves soldats nous sont parvenues depuis la ville de Ben Guerdane: des funérailles dignes de ceux qui ont offert leur vie pour protéger l’intégrité de ce pays. Les citoyens, présents par centaines, ont rendu un dernier hommage à nos héros nationaux. 

La guerre contre le terrorisme est une guerre totale, sur tous les fronts. A cette époque de la technologie, il est très important de miser sur le pouvoir de l’image et de l’employer afin de démontrer à ceux qui ont choisi la propagande sanguinaire que nos forces et nos citoyens se dresseront toujours contre quiconque qui tente de nuire à ce pays. En ce qui concerne la polémique des soldats qui se sont pris en photo avec des cadavres, le ministère de la Défense nationale a été plutôt clair en publiant, sur son site officiel, des photos du ministre, Farhat Horchani, inspectant un nombre impressionnant de cadavres de terroristes.

L’opération de Ben Guerdane nous a permis de tirer deux grandes et importantes conclusions: notre corps sécuritaire national est totalement performant et apte à faire face à tout genre d’attaque et nos concitoyens, où qu’ils soient, ne sont, en aucun cas, sympathisants de cette organisation terroriste qui ne trouvera jamais sa place sur le territoire tunisien.

Salma BOURAOUI