"Un ambassadeur dans la révolution tunisienne" de Pierre Ménat: Le regard lucide d'un témoin central - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Oct.
23
2019

Vient de paraître

"Un ambassadeur dans la révolution tunisienne" de Pierre Ménat: Le regard lucide d'un témoin central

Vendredi 6 Novembre 2015
نسخة للطباعة

Les éditions l'Harmattan et les éditions Pepper viennent de publier à Paris un ouvrage de Pierre Ménat intitulé "Un ambassadeur dans la révolution tunisienne". L'auteur de ce livre, Pierre Ménat, n'est autre que l'ambassadeur de France en Tunisie entre 2009 et 2011.

 

Dans cet ouvrage, il témoigne et rend compte de son point de vue et des événements qui ont mené à la révolution et des péripéties de celle-ci telles qu'il les a vécues.
Ayant quitté la Tunisie en 2011, peu après le 14 janvier, Pierre Ménat, tenu par un devoir de réserve qui concerne les fonctionnaires actifs, a patienté quasiment cinq ans avant de livrer son témoignage dans un livre où il exprime ses quatre vérités. En effet, son statut lui interdisait de prendre la parole et libéré de cette contrainte, il s'exprime enfin et livre un point de vue très attendu.

 La Tunisie entre illusions et réalités

 "Un ambassadeur dans la révolution tunisienne" s'ouvre par un avant-propos qui relève de la précaution oratoire et aussi de la méthode choisie par Pierre Ménat pour livrer son témoignage. L'ancien ambassadeur de France commence par expliciter les raisons qui l'ont poussées à écrire ce livre. Il en expose ensuite les principales articulations.
L'ouvrage se présente en trois grandes parties qui aboutissent à une pièce essentielle dans ce livre: une postface dans laquelle Ménat revient sur les conditions qui avaient précipité son départ, levant le voile sur cette fin de mission en Tunisie. Dans cette dernière séquence de son livre, il propose également une analyse pertinente de la transition démocratique en Tunisie, démontrant ainsi qu'il continue à observer l'actualité tunisienne et en analyser les ressorts.
Inntitulée "La Tunisie entre illusions et réalités", la première partie du livre de Pierre Ménat dresse un tableau de la Tunisie de septembre 2009 et décrit le pays que Ménat avait découvert à son arrivée: une Tunisie bloquée, livrée à l'affairisme et basculant peu à peu dans un totalitarisme qui ne disait pas son nom. L'ambassadeur passe ainsi en revue les illusions qui dominaient la scène politique et la technique cosmétique d'un pouvoir qui s'évertuait à faire prendre les vessies pour des lanternes, à promouvoir une opposition de façade alors que la réalité était tout autre.
Dans la seconde partie de ce livre, Pierre Ménat analyse le rôle d'un ambassadeur, son métier qui consiste à observer, relater, analyser et bien sûr représenter. Il s'agit d'un éloge que fait le diplomate du travail de ses pairs et du sien. Car il s'agit d'un véritable métier obéissant à des codes rigoureux et relevant d'une méthode d'une grande précision. Quel est le quotidien d'un chef de mission diplomatique? Quelles sont ses contraintes et ses libertés et aussi quelle peut-être la philosophie de sa mission...
A lire Pierre Ménat, on pressent que chaque ambassadeur, en fonction de son profil agira différement. Ainsi le diplomate de carrière aura une appréhension différente du réel qu'un politique ou un ambassadeur venant du monde des affaires ou de la culture. Trés subtile, cette partie de l'ouvrage éclaire au fond les choix qui furent ceux de Ménat lors de sa mission en Tunisie. Elle livre in fine les soubassements de sa méthode, ce qui structure sa lecture du réel.

 Un souci de vérité et une parole libérée

 Le livre s'achève avec une troisième partie consacrée à la révolution tunisienne. Ménat décrit, de son point de vue, les événements de janvier 2011 et réfléchit simultanément sur les sens des mots "révolte" ou "révolution". Il analyse également les dysfonctionnements dans la perception française de cet événement majeur dans l'histoire tunisienne.
Sans emphase mais dans un souci de vérité, il donne une lecture qu'il sait relative mais dont il sait tout autant l'importance. Avec modestie, avec humilité, un homme témoigne, un homme qui prend la parole aujourd'hui, libéré de son devoir de réserve, mais au fond soucieux de ce devoir de réserve. Un homme qui va au fond des choses mais qui en même temps demeure lié par une certaine retenue qui donne à ce livre toute sa lucidité.
Car, si Pierre Ménat y répond aux critiques émises à son égard, il le fait avec pudeur, dans un souci de vérité et sans que son plaidoyer ne soit fulminant ou dominé par un quelconque ressentiment.
"Un ambassadeur dans la révolution tunisienne" est un livre qui mérite le détour et qui vient apporter un éclairage de plus sur des événements complexes. Paru en France, ce livre devrait être prochainement disponible en Tunisie. L'auteur devrait même bientôt le présenter en Tunisie. En attendant, la lecture de ce livre s'impose à tous ceux qui, dans leur bibliothèque, ont réuni les nombreux ouvrages consacrés à la révolution tunisienne.
En effet, par son caractère inédit et son ton mesuré, "Un ambassadeur dans la révolution tunisienne" a pleinement sa place dans la bibliographie déjà imposante des livres d'analyse et de témoignage sur la révolution tunisienne.

Hatem BOURIAL