La possibilité des mondes… - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

May.
20
2019

Samir Makhlouf à la galerie Medina

La possibilité des mondes…

Jeudi 4 Juin 2015
نسخة للطباعة
La possibilité des mondes…

Rêver est si simple mais ouvrir l’univers de ses rêves n’est pas chose aisée. Seul un artiste doté une clairvoyance, de sensibilité et d’intelligence est habilité à transformer ses fantasmes en œuvre. Samir Makhlouf, dont l’exposition se tient actuellement à la galerie Médina à Tunis, appartient à cette catégorie d’artistes qui incitent les gens à réfléchir en les entraînant dans son monde à la lisière des mondes : le réel et l’imaginé. Dans sa dernière exposition ce « peintre de l’intranquilité » exhibe, à travers toiles et dessins, une perception d’un entre-deux monde que peuplent d’étranges créatures prises dans une dimension propre à l’artiste…

Pour les férus des arts plastiques, Samir Makhlouf est un nom incontournable de la scène culturelle et chacune de ses expositions est attendue par les amateurs, certes, mais également par les curieux et les badauds qui se hasardent puis se laissent prendre par l’univers « makhloufien ». Cet univers est composé d’un bestiaire, d’une flore et de scène urbaine pris dans la démesure d’une construction, ou plutôt, d’une déconstruction des règles esthétiques normatives. Samir Makhlouf prononce les détails jusqu’à leur paroxysme et minimise le conventionnel et le commun en le rendant détail infime de la composition. Dans cette optique, le peintre déjoue la bienséance de la perspective et ses exigences pour placer le regardeur au cœur même de l’œuvre. D’un simple contemplateur, le visiteur devient, contre toute attente, un acteur qui parachève la toile ; il la vit et se surprend à s’émouvoir ou à sourire face à des scènes de vie réinventées au gré du trait et de la couleur.

Cette dernière n’est pas un ornement qui vient égayer ou assombrir la toile. Elle vient compléter la composition. La palette de Samir Makhlouf est contrastée alliant des teintes contradictoires en amont, complémentaires en aval. Le jeu des pigmentations offre une dynamique intrinsèque à la toile. Les nuances happent le regard par leur vivacité ou leur aspect serein et frais. L’espace de la toile devient l’espace d’une évasion lumineuse ou d’une immersion dans l’ombre. Le visiteur est face à un soleil éblouissant suivant la procession d’un bateau ou plongé au cœur de la nuit guettant la pêche miraculeuse de personnages insolites ; ou encore contemplant la mouvance des créatures étranges dans un espace indéfini.  

Dans ce monde de l’entre-deux, Samir Makhlouf poursuit son exploration de l’imagination tout en transformant l’imaginaire commun et le connu en œuvre d’art recréant un univers où la transcendance de l’âme se fait dans un emmêlement du sérieux et du ludique. Chaque toile raconte une histoire et le tout est un conte moderne fait de rebondissements dont le dénouement est laissé au soin du visiteur. Samir Makhlouf nous ouvre la porte d’existences fantasmées ;  il nous pousse à réfléchir sur le devenir des hommes avec humour et espièglerie avec ce génie créateur qui fait de lui le « peintre de l’intranquilité »…

Raouf MEDELGI