Plein de ressort et de malice! - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Mar.
26
2019

Théâtre.. Mahmoud Abdennebi à Bir Lahjar

Plein de ressort et de malice!

Jeudi 4 Juin 2015
نسخة للطباعة

 

Le comédien Mahmoud Abdennebi a donné vendredi dernier à la médersa Bir Lahjar une nouvelle représentation de son spectacle "Le Horla", une oeuvre adaptée de Guy de Maupassant et mise en espace par Imène Gaidi.

Seul en scène, Mahmoud Abdennebi a été littéralement virevoltant! Jouant avec les mots, modulant sa voix et lui donnant tour à tour des tonalités feutrées ou tonitruantes, Abdennebi a confirmé son talent inné de conteur.

Comme un livre ouvert

Ayant choisi de faire revivre un texte de Maupassant, il est allé jusqu'au bout de son entreprise, en déclinant tous les secrets d'une oeuvre qu'il connait sur le bout des doigts et peut raconter sans être trahi par sa mémoire. Le texte coulait de source et le comédien ressemblait à un livre ouvert, tellement son expression épousait toutes les arcanes du texte de l'auteur français.

Francophone, Mahmoud Abdennebi aime le registre classique. Depuis un quart de siècle, il récite et interprète des oeuvres de répertoire. Corneille, Racine et Molière n'ont pas de secrets pour lui. Apollinaire, Aragon ou Baudelaire lui sont des plus familiers. Mais c'est Guy de Maupassant qu'il entoure de toute sa ferveur.

En effet, outre "Le Horla", Abdennebi interprète à la perfection plusieurs autres nouvelles de cet auteur français de la haute tradition. L'écouter et le voir jouer "Ce cochon de Morin", "La rempailleuse" ou "La folle" est un régal. Le comédien parvient à se multiplier, à incarner la complexité des personnages tout en donnant un rythme puissant à sa narration.

De fait, Abdennebi a toujours eu une prédilection pour les classiques français. Cet ancien éléve du lycée Carnot a commencé le théâtre trés jeune, en interprètant à l'âge de douze ans des extraits du "Malade imaginaire" de Molière. Depuis, il a poursuivi un long chemin en créant des oeuvres comme "Le Fou du miroir", l'un de ses plus grands succés, créé en 1989.

Un artiste du mot libre

Ce sera toutefois sa rencontre avec Imen Gaidi qui installera durablement Mahmoud Abdennebi dans une dynamique de succés. Ensemble, ils allaient créer une version iconoclaste des Mille et une nuits, avec un surprenant Chahriar, plein de ressort et de malice. Ce sera ensuite "Jaques Brel", un spectacle de 22 chansons racontées sur les modes dramatique et humoristique.

Plusieurs autres spectacles sont à mettre à l'actif de Abdennebi qui ira à la rencontre de tous les publics et animera aussi des ateliers de contes à Tunis, Sfax et Sousse. Au club Tahar Haddad, au centre culturel français ou dans plusieurs établissements scolaires, cet artiste du mot, ce magicien de l'illusion dramatique a conquis tous les auditoires, laissant derrière lui un sillage de grâce.

Ce fut le cas une nouvelle fois à Bir Lahjar dont l'ambiance chaleureuse se prête à ce genre de prestations intimistes. Abdennebi a démontré tout son savoir faire, sa longue pratique de Maupassant et la pureté de sa diction française. Un délice authentique et un indiscutable talent! Un artiste à découvrir, si ce n'est déjà fait...

Hatem BOURIAL