La Culture, arme redoutable contre le terrorisme - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

May.
20
2019

Clôture de la 2ème session des JMC

La Culture, arme redoutable contre le terrorisme

Mardi 24 Mars 2015
نسخة للطباعة
La Culture, arme redoutable contre le terrorisme

La cérémonie de clôture des JMC a eu lieu le samedi à 21h au Théâtre Municipal, en présence de Mme le Ministre de la Culture, avec le concert «Waslat al Madina» de Zied Gharsa et la remise des différents prix de cette deuxième session. Beaucoup d’artistes ont été invités à cette séance de clôture dont Sabah Fakhri, Saber Rebaï, Latifa Arfaoui et d’autres chanteurs célèbres. Pour commencer, toute la salle chanta majestueusement l’hymne national. Après quoi, deux artistes ont été décorés, à savoir l’artiste tunisien Ezzeddine Idir, chanteur tunisien des années 60 et 70, Sabah Fakhri le grand artiste syrien, ami de la Tunisie depuis plusieurs décennies et dont le public tunisien se rappelle encore ses concerts exceptionnels.

Ensuite, durant 45 minutes, le chanteur Zied Gharsa a assuré le concert intitulé « Waslat al Madina » avec une troupe musicale où se mêlaient des instruments orientaux (darbouka, tar, oud, violon) et d’autres occidentaux (piano, basse, guitare, batterie). Il s’agit d’une création originale qui fait partie de ses projets musicaux : un florilège d’œuvres dont la musique est inspirée du patrimoine maghrébin. Outre les chansons programmées, Zied Gharsa a interprété une chanson intitulée « Amis du Bardo », dédiée aux martyrs : « Avec cette chanson, a-t-il déclaré au public, j’ai voulu enfoncer un clou dans le cercueil des terroristes ! » Les paroles très émouvantes de cette chanson ont beaucoup touché le public qui a longtemps ovationné l’artiste.

Avant d’annoncer la liste du palmarès, M. Hamdi Makhlouf, directeur des JMC, a prononcé un mot dans lequel il a remercié tous les acteurs ayant contribué à la réussite de la 2è session des JMC et en souhaitant la bienvenue à tous les invités. L’artiste Marcel Khalifa, président du Jury, a prononcé également un discours dans lequel il a souligné l’importance de la culture en Tunisie qui est et sera l’arme contre les actes terroristes en remerciant le comité directeur pour les efforts qu’ils ont effectués durant la tenue de cette 2è session …

 

Le Palmares

 

Tanit d’Or : Coulibaly Souleymane (Côte d’Ivoire) pour son concert « Djarabican balafon »

Tanit d’Argent (pour les ensembles musicaux) : ex aequo entre Mohamed Ali Kammoun et Béchir Gharbi.

Tanit d’Argent pour les solos (Nay) : Ahmed Litaiem

Tanit de Bronze (pour les ensembles musicaux) : ex aequo entre Mahdi Chakroun et Lobna  Noômene

Tanit de Bronze pour les solos (Nay) : ex aequo entre Mohamed Ben Salha et Rami Ourabi

Prix du public : Tahar Guizani  pour son concert « Tamyoureth »

Prix du meilleur spectacle en dialecte tunisien : ex aequo entre Anis Kélibi et Tahar Guizani

Prix des meilleures paroles : Mouldi Houcine

Prix de la meilleure distribution : Mohamed Ali Kamoun

Prix de la meilleure interprétation vocale : Rakia Ben Khédija

Prix de la meilleure interprétation instrumentale : Zied Zouari.

Hechmi KHALLADI