Le printemps de Sousse est de retour - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 19 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
20
2018

Festival

Le printemps de Sousse est de retour

Samedi 14 Mars 2015
نسخة للطباعة

Malgré des moyens matériels peu florissants, la 22ème édition du festival du printemps de Sousse aura bel et bien lieu sous l'égide de la mairie avec le soutien de la délégation régionale à la culture. Diverses associations de la ville y apporteront leur contribution.
Et comme à l'accoutumée, c'est le théâtre municipal qui abritera cette manifestation et ce du 15 au 27 mars courant.
C'est à l'incontournable Zied Gharsa que les organisateurs ont choisi de confier l'ouverture de cette session qui devrait faire, à notre avis, salle comble.
Le mercredi 18 mars, une nouvelle opportunité sera offerte à la troupe de l'institut supérieur de musique de Sousse (ISM) dirigée par le talentueux luthiste Iteb Jlaili. Animeront ce concert les jeunes Rakia Nasser, Amine Bourguiba, Wajih El Ajmi et Maroua Fejjari.
Asma Ben Ahmed, l'une des plus belles voix de la chanson Tunisienne actuelle, participera également à cette soirée musicale.
Le 20 mars, jour de la fête de l'Indépendance, auront lieu les premiers mini-marathons de la ville de Sousse (en marge du festival) .Dans la soirée, ça sera le tour d'un spectacle musical de la radio Jawhara FM.
Par ailleurs, à l'échelle Maghrébine, quand on parle de Malouf, on évoque la ville Algérienne de Constantine ainsi que le nom de Mohamed Tahar Fergani, une figure emblématique du Malouf Algérien.
Constantine étant jumelée avec Sousse depuis 1984, sa troupe de Malouf sera de la fête (le samedi 21 mars) lors de ce festival printanier. Ce qui constitue une belle occasion pour les férus de musique traditionnelle.
L'avant-dernier épisode de ces festivités (23 mars) sera réservé à une troupe musicale Chinoise qui sera l'hôte de la Perle du Sahel. Là aussi, il s'agit d'une concrétisation supplémentaire de jumelage et d'amitié entre la Tunisie et la Chine. Nous signalons qu'il était également question que des troupes de France et d'Allemagne soient présentes. Ce n'est peut-être que partie remise.
Quant au concert de clôture , qui aura lieu dans la soirée du vendredi 27 mars, il sera assuré par la troupe de la Rachidia de la ville de Sousse, encadrée par Khaled Slama , directeur de l'ISM, et dirigée par le violoniste Fathi Bousnina . Elle sera accompagnée de Sofiane Zaidi, un chanteur très doué.
Au total , par rapport aux vingt et une éditions précédentes , celle de 2015 parait peu consistante avec quatre spectacles tunisiens et deux étrangers. Mais l'essentiel est surtout de voir le festival du printemps de Sousse reprendre sa place dans l'échiquier des manifestations culturelles de la ville. Ce qui est extrêmement important.

HASSEN