Deux aventures picturales distinctes - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Aug.
24
2019

Arts plastiques.. Amel Kébaili et Zouhour Gargouri à la Galérie Kalysté

Deux aventures picturales distinctes

Vendredi 20 Février 2015
نسخة للطباعة
Deux aventures picturales distinctes

On se rappelle que pendant les  années soixante,  il n’y avait que quelques femmes peintres qui se comptaient sur le bout des  doigts,   dont Safia Farhat , Meherzia  Ghadhab  et Anissa Matri Hached  « Artiste/sculpteur, qui a abandonné l’activité artistique pour devenir galeriste à El Menzah 6. 

Aujourd’hui,  après l’instauration de plus d’une vingtaine d’instances artistiques étatiques et privées, le nombre des plasticiennes a augmenté considérablement. La génération des années quatre vingt a vu plus de femmes s’imposer à l’étranger,  notamment à Dubaï ;   citons Fatma M’seddi et Rym Karoui.   Quant aux plus  jeunes, on a pu constater et apprécier leurs œuvres à l’exposition de la FTAP,  en particulier,  Neila  Rokbani , Julia Frikha, Houda Rajeb, Sana Mahfoudhi,  etc… 

L’exposition d’Amel Kébaili et  Zouhour Gargouri qui se tient actuellement à la galerie Kalysté, se poursuit jusqu’au 24 février 2015. Décidément,  le mouvement artistique plastique s’est imposé depuis les années quatre-vingt-dix,  les femmes peintres ont brillé non seulement en tant que plasticiennes, mais aussi en tant que galeristes   comme     Senda Khalil qui tient les rênes de l'espace Kalysté, ainsi que tant d’autres d’ailleurs…

 L’aventure continue

 Autodidacte,  Amel kébaili a parcouru plusieurs institutions et clubs dirigés par des plasticiens de renom ; elle a acquit surtout  la capacité de dessiner des portraits, des nus, des natures mortes , ce qui lui a permis de construire rigoureusement ses tableaux , chose   essentielle pour avancer dans les chemins de la création. Amel a réalisé plusieurs expositions sur ces thèmes   et la dernière  portait sur le monde sous-marin ; un monde silencieux et mystérieux.   Dans cette exposition où elle présente une douzaine de tableaux pour la plupart informels ou abstraits, lyriques ou dramatiques, l’artiste propose  des compositions avec des poissons comme module, Comme cette œuvre    qui a l’allure d’un portrait  et qui constitue la pièce maitresse de l’expo, et probablement son chef-d’œuvre  si l’on peut dire. Amel a cette capacité de détruire et de reconstruire, sans cela, elle n’aurait pas avancé. En effet,  c'est cette œuvre  qui a accumulé des prouesses techniques  et qui a donné un élan à notre artiste pour aller plus loin dans ses recherches, ce qui est en quelque sorte,   un défi pour faire mieux et l'aventure continue.

Une atmosphère métaphysique 

Zouhour Gargouri  qui a fait l’école  des Beaux-arts de Tunis, a continué tout au long de sa carrière,  à maitriser le métier de peintre,   par ses séries de portraits ses paysages , ses natures mortes et autres thèmes . Elle s’est engagée  à partir de 2008 , à s’aventurer avec la lettre arabe et  l’ensemble de ce qu’elle a présenté est fabuleux, dans la mesure où, on découvre un monde tout à fait personnel qui n’a aucun rapport avec ce que fait N’ja  Mahdaoui, et autres peintres calligraphes .Zouhour peint ses planches calligraphiques comme elle peint une toile impressionniste, la lettre arabe est ici l’élément essentiel qui construit le tableau .

Plusieurs trouvailles agréables subtiles réalisées avec une économie de moyens ;  le collage d’éléments divers est réalisé avec une extrême  sensibilité, la variation dans la composition, fait la force de l'ensemble, surtout ces grandes toiles ,où, avec un léger relief on peut apprécier surtout cette délicatesse d'user des blancs sur blanc. Zouhour a su profiter de la lettre arabe, avec ses divers mouvements , ses dégradations dans l'épaisseur, pour créer une atmosphère métaphysique, soufie même.

Une belle exposition à voir absolument, deux aventures picturales distinctes réalisées par deux femmes qui aiment leur métier et qui ont fait un itinéraire riche pour aboutir à un résultat  satisfaisant.

Brahim Azzabi

(Artiste- plasticien)