Mohamed Kouki : «Ratages récurrents» Abdelhay Ben Soltana : «Bon à prendre» - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Nov.
14
2019

L’ASG tenu en échec par l’ASD

Mohamed Kouki : «Ratages récurrents» Abdelhay Ben Soltana : «Bon à prendre»

Mardi 11 Novembre 2014
نسخة للطباعة

 

La colère et la désillusion des inconditionnels locaux étaient à leur paroxysme au coup de sifflet final de Youssef Srairi renvoyant dos à dos les 22 protagonistes de cet explosif derby du Sud-Est.En effet, ils tablaient avant le coup d’envoi de cette rencontre sur une victoire des plus faciles devant la lanterne rouge insulaire. Mais à l’arrivée, ils durent déchanter encore une fois. Encore heureux que la transversale ait volé  en fin de match au secours de Nadim Ben Thabet sur cette frappe sèche du Djerbien Mohamed Amine Sghaier privant les visiteurs d’une victoire certaine ! Pourtant et en dépit de la peur morbide nouant les tripes de tous les acteurs des deux bords, les occasions ne furent pas rares de part et d’autre. Mais la précipitation, le manque de concentration et surtout la grande forme des deux gardiens Nadim Ben Thabet et Hichem Tamzini contraignirent les deux clubs en présence à une parité blanche qui ne fait pas l’affaire des hôtes et un degré moindres des visiteurs.

Déclarations

Mohamed Kouki :

«Encore une fois nous calons tout près du but alors que nous étions partis pour une victoire assurée avec tous les respects à mon adversaire. Les absences ont pesé lourdement dans la balance notamment celle de Mohamed Chekh Touré devant. il aurait pu nous procurer plus de profondeur et surtout de percussion en débloquant la situation en notre faveur. Les ratages pareils sont inadmissibles à ce niveau. Pourtant le volume de jeu était très appréciable avec une amélioration sensible de la circulation du ballon. Mais malheureusement nous passons à côté avec une parité qui ne nous satisfait nullement. Profiter de cette trêve pour travailler encore et encore. »

Abdelhay Ben Soltana :

«D’emblée nous étions conscients que la pression intenable pesait sur nos hôtes. Nous avons donc arrêté nos plans et notre stratégie d’approche essentiellement sur cet aspect. Nous avons tenu à assurer nos arrières, à garnir le milieu et à procéder par des contres fulgurants en mettant à profit l’avancée des défenseurs locaux pour créer le surnombre dans notre zone. Nous aurions pu arracher la victoire mais la chance nous a tournés le dos notamment sur cette balle ricochant sur la transversale à la fin du match. C’est bon à prendre et nous allons continuer à travailler durement pour combler notre retard en attendant les renforts de valeur du mercato prochain. « 

OUSSAMA

Mots-clés: