Ben Yahia : «Notre victoire est bien méritée» Jeddi: «Le but de l’EST était irrégulier» - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Nov.
17
2019

Le Classico entre l’EST et l’ESS a tenu ses promesses

Ben Yahia : «Notre victoire est bien méritée» Jeddi: «Le but de l’EST était irrégulier»

Mardi 11 Novembre 2014
نسخة للطباعة
Ben Yahia : «Notre victoire est bien méritée» Jeddi: «Le but de l’EST était irrégulier»

L’Espérance ST a remporté dimanche dernier une victoire importante quant à la suite de son parcours dans le championnat. Un succès venu à temps récompenser le travail entrepris depuis plusieurs semaines par le staff technique pour remettre l’équipe sur les rails. Jusque là, les « Sang et Or » n’ont fait qu’allier le bon et le moins bon, aussi cette victoire sur l’un des prétendants au sacre vient-elle à temps pour rappeler aux joueurs qu’ils doivent persévérer dans l’effort pour se replacer dans la course d’autant plus que  pas moins de vingt matches restent à disputer.

Un match bien préparé d’un côté comme d’un autre

Espérance ST – Etoile SS est à classer parmi les meilleurs matches joués jusque là, peut être même le meilleur. Un match visiblement bien préparé de part et d’autre sur les plans tactique, technique et surtout mental. Il y avait de l’intensité, de l’engagement physique mais surtout  la volonté de décrocher les trois points de la victoire. Un beau classique, ouvert à tous les pronostics et qui a tenu ses promesses 90 minutes durant.

Une première surprise à la lecture de la formation rentrante de l’Espérance ST, celle inhérente à la titularisation d’entrée de Yannick N’Djeng pourtant donné partant quelques jours plus tôt. Le joueur camerounais à été, néanmoins, beaucoup plus présent que d’habitude menant la vie dure à Ammar Jmel. Et une seconde, double cette fois-ci  avec la confirmation d’Afful sur le flanc droit de la défense et celle de faire de Dhaouadi un remplaçant de luxe. Tout compte fait, Khaled Ben Yahia aura fait les bons choix à partir du moment où la victoire  a fini par lui donner raison. 

Deux équipes tactiquement bien en place

Une bonne entame de match des « Sang et Or » avec un bon premier quart d’heure au duquel l’équipe aurait pu compter au moins un but d’avance sans le réflexe de Belbouli qui a dévié en corner un puissant tir de N’Djeng et sans ce manque de concentration émanant d’Akaïchi qui, bien que libre de toute opposition, a trouvé le moyen de reprendre en force le ballon sur centrage de Harbaoui au lieu de le placer calmement dans les buts adverses. Le match s’équilibra au fil des minutes, les Etoilés qui ont récupéré Naguez et Frank Kom vont, à leur tour, aller mettre la pression sur la défense espérantiste et alerter à deux reprises Ben Chérifia qui s’en sortit brillamment à son avantage.

Khaled Ben Yahia résumera en quelques mots cette 1ère période :

«Je savais pertinemment que le match sera difficile à gérer aussi bien tactiquement que mentalement. Aussi le gros de notre travail pendant les entraînements a-t-il été axé sur l’animation offensive et le placement de nos joueurs en défense. Cela a permis à l’équipe de bien gérer le premier et le dernier quart d’heure de la 1ère mi-temps manquant à deux reprises d’ouvrir la marque avant d’évoquer le cours de la seconde période de jeu il nous fallait rester sur notre lancée à la reprise. Le but réalisé à vingt minutes du coup de sifflet final est venu récompenser les efforts des joueurs. Il fallait dès lors le conserver. Raison pour laquelle qu’il a fallu opter pour un troisième défenseur à partir du moment où l’Etoile a injecté deux autres attaquants de pointe ».

Voilà pour une première période de jeu qui a tenu ses promesses. Il en sera de même pour la seconde mais avec plus d’intensité au fur et à mesure que s’égrenaient les minutes.

L’Etoile n’a guère démérité

Car d’un côté comme de l’autre, l’obligation de la victoire était omniprésente d’autant plus que les deux équipes étaient bien préparées physiquement. Des opportunités de marquer ont été offertes aux attaquants des deux formations jusqu’à cette énième débordement de Harbaoui suivi d’un centrage, le ballon mal renvoyé par Belbouli a été placé par le jeune Ghilane Chaalali comme à la parade dans les buts adverses. But qui sera synonyme de trois points précieux pour les « Sang et Or », but  contesté après le coup de sifflet final par Ridha Jeddi :

«Il fallait un vainqueur pour ce match, ce fut l’Espérance ST. Reste que le but de la victoire était irrégulier car  entaché d’une faute commise sur notre gardien l’empêchant de se relever pour éviter le but. Je reste, néanmoins, rassuré quant au volume de jeu développé par notre équipe notamment au niveau de la conservation du ballon. Le résultat final de la rencontre aurait été tout autre si nos attaquants ont fait preuve d’une meilleure lucidité une fois devant les buts adverses. Les choses étant ce qu’elles sont, nous allons continuer à travailler pour aller vers l’objectif visé en début de saison ».

Ne terminons pas sans faire part de cette réponse de Khaled Ben Yahia sur les répercussions de cette victoire sur la suite du parcours de son équipe : « Je reste convaincu que la qualité du football développé par nos joueurs ira en s’améliorant, les bons résultats suivront. Face au Stade Tunisien a-t-il rappelé, la manière y était mais le manque de lucidité des attaquants nous a pénalisés. Aujourd’hui, l’équipe est parvenue à allier résultat et manière. Vivement le retour de Darragi pour améliorer encore plus l’animation offensive ».

Rafik BEN ARFA