Demain le classico EST - ESS - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Nov.
22
2019

Ligue 1

Demain le classico EST - ESS

Samedi 8 Novembre 2014
نسخة للطباعة
Demain le classico EST - ESS

EST: Les attaquants mis à rude contribution

Le terrain de l’annexe du stade olympique d’El Menzah a abrité, hier après-midi, l’avant dernière séance d’entraînement de l’Espérance ST. Vingt deux joueurs au rendez-vous sous le regard du président du club accompagné du directeur général du pôle administratif et du coordinateur général de l’équipe senior.

Vingt deux joueurs en action, nombre retenu habituellement à la veille de chaque rencontre officielle et parmi lesquelles se trouvaient  Harrisson Afful devenu opérationnel et…Yannick N’Djeng ! Ce dernier ayant pris part à toute la séance au même titre que le joueur ghanéen. 

De menus changements attendus

Pas de match d’application proprement dit mais une série d’exercices axés notamment sur le travail devant les buts impliquant notamment Akaïchi, Jouini, Mhirsi et le jeune Samti. 

Le compartiment de la défense n’a pas été négligé pour autant. Toutes ses composantes ont été mises à rude contribution et notamment les joueurs de l’axe Ben Mansour, Dhaouadi, Jabeur etYacoubi.

Difficile donc de connaître les intentions de Khaled Ben Yahia quant à la composition de la formation qui sera alignée demain devant l’Etoile SS même si l’on s’attend à de menus changements comparativement à celle alignée vendredi dernier.

Rafik BEN ARFA

ESS:Un effectif au complet !

L’effectif de l’ESS à l’occasion du classique EST-ESS de demain  sera presque au complet. En effet, Faouzi Benzarti, le coach étoilé  ne manquera pas de solutions pour composer son onze rentrant tant il disposera, pour la première fois de la saison, de la totalité de son effectif. Outre, Mathlouthi et Naggez qui ont purgé leurs peines de suspensions, Seif Ghezal et Aymen Trabelsi également de retour constitueront une solution de rechange surtout sur le plan défensif. On notera également le retour progressif des joueurs comme Mohamed Slama, rétabli de sa blessure et qui a pris du service déjà depuis le précédent match. 

Le duo Kom-Saïd.

Pour affronter l’EST à Radés, l’entraineur de l’ESS s’oriente inévitablement vers le duo qui a fait ses preuves aussi  bien dans la récupération du ballon que dans la reconversion du jeu. Le Camerounais de l’ESS et « l’ex-Usémiste », s’entendent bien sur le terrain et constitue une paire incontournable dans le dispositif de Faouzi Benzarti. Alliant puissance athlétique, générosité dans l’effort et surtout propension à aller de l’avant quand les circonstances du match l’autorisent. Depuis le début de la saison, ces deux joueurs, furent non seulement auteurs d’un but chacun pour leur équipe, mais surtout à l’origine de pas mal de buts de l’ESS. Bounedjah en sait quelque chose !

Beldjilali un ton en moins !

En léger repli sur le plan physique, le milieu offensif de l’ESS Kaddour Beldjilali  subit en ce moins un programme spécial à l’entrainement en vue de retrouver son niveau habituel. Brillant  lors des deux dernières sorties de son équipe par quelques déchets technique, que le coach n’a pas manqué d’y faire allusion dans les vestiaires, Beldjilali vivement concurrencé sur ce poste (Mouihbi, Saâda etc…) est tenu de se reprendre surtout que son compatriote l’autre algérien Bounedjah, par ses appels et sa mobilité lui facilite la tâche sur le terrain. Le public étoilé attend beaucoup de ce joueur.

Kom sur la liste des 24

Sa première  convocation en équipe nationale camerounaise n’est pas passée inaperçue, tant le pivot étoilé Franck Kom s’est parfaitement acquitté de sa tâche, ce qui lui vaut une autre convocation pour le prochain stage du team camerounais à Yaoundé / Mbankom du 10 au 20 novembre courant. Le joueur qui demeure serein « entend gagner ses galons avec la sélection camerounaise, une façon comme aune autre pour savoir s’exposer… » (dixit Kom). 

Sadok SLIMANE