ESM - ASM - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Oct.
21
2019

Ligue 1

ESM - ASM

Samedi 8 Novembre 2014
نسخة للطباعة
ESM - ASM

Côté métlaouien

Enchainer les victoires 

Journée de liesse se prolongeant très tard dans la nuit du samedi que celle vécue par le tout bassin minier à la suite de la dernière victoire obtenue au forceps des locaux devant les coriaces et non moins étonnants Zarzisiens bien installés en haut du pavé et encaissant au passage leur second but  coïncidant avec leur première défaite de la saison. Par un heureux concours des circonstances et comme si le destin leur fait un clin d’œil, les Metlaouiens reçoivent encore une fois ce week-end les Marsois à la maison mais toujours devant des travées hideusement vides faute à cette lourde sanction jugée injuste par plus d'un par ailleurs . Un huis-clos se révélant à l’arrivée salutaire devant les Zarzisiens avec des joueurs libérés de la pression intenable de leurs exigeants supporters. La victoire est impérative car ils ne sont qu’à une toute petite longueur du troisième relégable.

Les Marsois euphoriques 

Les Banlieusards en stage à Gafsa depuis 48h annoncent déjà la couleur. Ils ne se présentent pas la fleur au fusil et tiennent absolument aux trois points mis en jeu avec ce rassemblement assez long dans les environs histoire d’acquérir une meilleure acclimatation. Par ailleurs, étant sur courbe ascendante en tenant en échec les Zarzisiens en échec (0-0) chez eux avant d’épingler les Gafsiens au Chtioui (3-2), ils ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin ayant pris l’habitude d’assurer définitivement leurs arrières dès la première phase pour dérouler tranquillement par la suite en jouant à l’arbitre de la compétition que ce soit pour la relégation ou concernant les places d’honneur.

Ne pas tenter le diable 

Les poulains de Habib Mejri ne sont pas dans une situation confortable et savent pertinemment qu’ils doivent engranger le maximum de points pour échapper aux zones de turbulences dès maintenant sans attendre les ultimes journées où le moindre point glané serait des plus ardus à arracher. Profiter donc de cette aubaine d’évoluer pour la seconde journée consécutive à la maison et surtout loin de la pression intenable du public. Les ratages monstrueux de la ronde précédente contre les Zarzisiens ont failli leur coûter très cher n’eussent été la maladresse des pointes visiteuses, la grande forme du gardien Ali Ayari sans oublier le facteur chance qui leur a souri pour une fois. Mais attention, il ne faudrait pas trop tenter le diable car le vent risque de tourner et Aouichaoui ne pourrait pas toujours débloquer la situation alors que match tire à sa fin comme ce fut le cas la semaine dernière !  

Formation probable: Ali Ayari, Hamza Jebnoun, Mourad Zahou, Bilel Yeken, Haykel Dridi, Mohamed Jomaâ Khlij, Yacine Meriah, Mohamed Amine Aouichaoui, Boubaker Mbégué, Nizar Garbouj, Najah Hamadi.

OUSSAMA

Côté marsois

Jebali retrouve la cage

Après avoir renoué avec le succès aux dépens d’El Gawafel, l’AS Marsa compte bien poursuivre sa marche  victorieuse et épingle à son tableau de chasse l’ES Metlaoui. Mais le déplacement ne sera pas aisé pour les marsois qui savent pertinemment que leur adversaire du jour passe par une période faste et peut freiner leur ascension. 

Durant toute la semaine écoulée, le staff technique s’est attelé à préparer cette rencontre dans ses moindres détails, afin d’éviter toute mauvaise surprise et pouvoir ramener de ce long et épuisant déplacement les 3 points de la victoire. Ainsi, Kebaier a soumis ses joueurs à des exercices de concentration après s’être aperçu que ce facteur leur a fait défaut dimanche passé contre l’EGSG. Tous les joueurs ont été invités à ce genre d’exercice suivi à la perfection.

Retour de Jebali   

Le dernières sorties de Youssef Trabelsi ne sont pas sans reproches et cela s’est confirmé dimanche face à El Gawafel portant la responsabilité des deux buts encaissés. Face à cette baisse de forme, c’est Zied Jebali qui reprendra sa place dans les bois.

 Kozdoghli d’entrée

La blessure de Karim Ben Amor et son éloignement des terrains pour au moins un mois, ouvrira la porte à Kozdoghli pour jouer dans l’axe. Il y aura également le retour de Bilel Ben Messaoud qui sera d’une grande utilité au milieu du terrain pour gérer les actions des siens et assurer la liaison entre les compartiments de la défense et celui de l’attaque.

Pressing haut

En se rendant à Metlaoui, les marsois défendront leur chance de victoire jusqu’au bout. Et pour assurer cette performance ils comptent exercer un pressing haut sur les joueurs adverses afin de gagner la bataille du milieu de terrain et limiter le champ d’action de l’ESM. C’est le duo composé de Didier Talla et Boubaker Tambadou qui sera chargé de cette mission, alors que Ben Messaoud jouera le rôle d’animateur afin de dégager Omrani pour jouer plus en profondeur. 

Même option offensive

Mondher Kebaier maintiendra ses choix tactiques et alignera les mêmes joueurs qui ont réussi à renouer avec la victoire dimanche écoulé. Du coup nous retrouverons à l’entrejeu, Mohamed Touati sur le couloir droit,  Khaled Yahia sur celui de gauche alors Que Omrani se chargera de mener le compartiment offensif. Ala Abbés auteur de 2 des trois buts marsois, sera gardé sur le banc des remplaçants du fait que Touati peut être plus utile dans la couverture défensif. Mais Abbés se tiendra près pour prendre sa place selon la tournure que prendra le match.

Formation probable: Z. Jebali – H. Jebali – Kh. Hnid – M. Laâbidi – A. Kozdoghli – D. Talla – B. Tambadou – B. Ben Messaoud – M. Touati – Kh. Yahia – E. Omrani.

M. Rached