Côté marsois : Victoire impérative - Côté gafsien: Déplacement de tous les périls - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Dec.
9
2019

ASM-EGSG

Côté marsois : Victoire impérative - Côté gafsien: Déplacement de tous les périls

Dimanche 2 Novembre 2014
نسخة للطباعة
 Côté marsois : Victoire impérative - Côté gafsien: Déplacement de tous les périls

L’AS M compte beaucoup sur son match de cet après-midi contr e EL Gawafel pour se relancer dans la course aux places d’honneur et renouer avec le succès. Les Marsois se sont préparés durant la mini trêve observée par la compétition à cette rencontre qui pourrait bien constituer un pourrait sonner le déclic tant attendu pour combler son déficit en points et pouvoir prétendre à une place qualificative à l’une des compétitions africaines.

Pour ce match, Mondher Kebaier a axé le gros de son travail durant les dix derniers jours sur l’amélioration du rendement offensif. A cet effet plus d’une formule et de combinaison ont été essayées, mais tout porte à croire que la paire Omrani-Yahia tient la corde plus que toute autre paire, en attendant le rétablissement de Sghaier Nasri.

Option offensive

Mais malgré tout l’option offensive sera cellechoisie par le staff technique qui compte aligner des joueurs portés vers l’attaque pour prendre à défaut une équipe adverse à la recherche de sa première victoire et qui voudrait bien refaire le coup de la précédente saison et repartir avec les points de la victoire. Ce matcha a été pris en référence par l’entraîneur marsois pour demander à ses joueurs de rester vigilants et ne pas céder du terrain à l’adversaire qui jouera sans aucun doute le contre pour essayer de surprendre les Marsois.

A ce jeu, Nizar Amri aura de fortes chances d’être aligné dans la mesure où il reste un joueur polyvalent capable de défendre, comme il est également utile dans l’entrejeu pour animer le compartiment offensif et aider à la construction du jeu. Il aura à ses côtés Mohamed Touati capable de jouer sur un rythme supérieur et créer le surnombre en phase offensive.

Absence de Ben Messaoud

Par ailleurs, l’équipe ne pourra compter cet après-midi sur son capitaine Bilel Ben Messaoud qui ne sera de retour à la compétition qu’à partir de la semaine prochaine. C’est Nizar Amri qui prendra sa place et sera la plaque tournante du jeu des siens. Il formera avec Tambadou et Talla un rempart défensif devant les attaquants gafsiens.

Toutefois, Kebaier qui a alloué une attention particulière au jeune Bilel Hadhri, pourrait bien lui accorder une chance et l’aligner à la pointe de l’attaque afin de permettre à Omrani de retrouver sa place sur le couloir gauche. Hadhri qui a été accrédité d’une bonne sortie face à l’ASA en amical tient bien àréussir sa première rencontre.

Défense inchangée

En défense, Kebaier ne compte pas apporter des changements. Trabelsi sera une fois encore le dernier rempart de son équipe, alors que sur les deux flancs, nous retrouverons Hichem Jebali et Khelil Hnid. L’axe sera formé de Karim Ben Amor et Maher Laâbidi de retour lui aussi après la suspension d’un match.

Formation probable

Trabelsi –Jebali –Hnid –Ben Amor –Laâbidi –Talla –Tambadou – M. Touati –Amri (Hadhri) –Yahia –Omrani.

M. Rached

          

Côté gafsien: Déplacement de tous les périls

Les Gafsiens végètent aux fins fonds de la hiérarchie en compagnie des néophytes insulaires mais avec un match en moins tout de même à disputer à la maison contre le CSS. Maigre voire insignifiante consolation pour un groupe engageant la compétition avec des ambitions réelles de jouer un rôle intéressant cette année. Malheureusement, les choses tournèrent court d’emblée et les résultats furent des plus décevants en dépit du travail colossal abattu par Nabil Kouki. La « petite » correction lors de la dernière sortie des centristes à la maison devant le CA (0-4) a été à l’origine de pas mal de remous mais le président Khaled Bennour est parvenu tout de même à garder la situation en main et surtout à convaincre son entraineur à ne point quitter le navire. Résultat des courses, une grosse partie initiale de la trêve partie en fumée et non totalement exploitée à bon escient pour combler les lacunes et rectifier le tir là où les défaillances enregistrées furent nombreuses contre le CA.

Des Marsois fantasques

Les Marsois sont toujours égaux à eux-mêmes capables du meilleur comme du pire. Leurs sorties quoique irrégulières leur permettent néanmoins de se positionner tranquillement bien au chaud au milieu du tableau et de jouer comme de coutume les trouble-fêtes et en fin de saison les arbitres quant aux titre et à la relégation. Leur dernière apparition à la maison a été couronnée par un succès mérité contre l’EST avant de se faire battre par les CA loin de ses bases et de ramener une parité méritoire du difficile déplacement de Zarzis. Donc cet après-midi, ils auront à cœur de renouer avec les succès une fois de retour dans leurs pénates en retrouvant leur chaleureux public.

Faire comme l’année dernière

Mais les protégésde Nabil Kouki partent en dépit du déplacement avec un avantage psychologique indéniable vis-à-vis de leurs hôtes. La saison dernière, ils les ont battus à deux reprises et toujours sur le même score (1-0). Pourquoi donc ne pas récidiver et les surprendre encore une fois à La Marsa même ? Une motivation exceptionnelle habite tout le groupe pour l’octroi des trois points car il n’est plus permis d’en gaspiller davantage au risque de s’enliser encore plus profondément dans la mélasse. Tout le monde est grandement conscient de l’absolue nécessité de se serrer les coudes et de contribuer à faire sortir le club de l’ornière où il s’est empêtré par la faute à ses propres enfants.

Formation probable :

Khmaies Thamri, Ayoub Tlili, Alaeddine Bouslimi, Moez Dhouib, Moez Khadhari, Khalil Guesmi, Achraf Zitouni, Bassem Nafti, Abdelkader Dhaou, Aschanti Urbah, Haythem Mhamdi, Wifred Dah (Chakib Lachkham).

Mohamed Sahbi RAMMAH

Mots-clés: