SG - JSK - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Dec.
9
2019

Ligue 1

SG - JSK

Samedi 1 Novembre 2014
نسخة للطباعة
SG - JSK

Côté gabésien

Quelle touche de Okbi ?

La dernière sortie des Sudistes de la «  Staïda » à Hammam-Lif soldée par une courte défaite fut jugée de trop par tout le fief «  d’El Jara » avec inéluctablement départ de Hamadi Daou déjà sur la sellette pour insuffisance de résultats et arrivée de Mourad Okbi aux commandes techniques des protégés de Sabeur Jemeï. Deux petites semaines de travail ne sont nullement suffisantes en principe aux uns et autres pour faire plus ample connaissance. Certes il y eut ce match amical contre les voisins de Bouchamma où Okbi fit tourner tout l’effectif à sa disposition histoire d’en mieux cerner les spécificités. Toujours est-il que ce match contre les kairouanais ne tombe pas au bon moment car d’aucun à Gabès auraient souhaité une période plus longue de remise à niveau et de coudées franches pour le nouveau staff devant travailler sur plus d’un aspect et redresser un moral aux chaussettes suite à la défaite essuyée à Hammam-Lif.

Des Aghlabides coriaces 

Sans faire trop de tapage, les Kairouanais se maintiennent tant bien que mal au milieu de la hiérarchie loin des zones de turbulences. Ils devancent les sudistes leurs adversaires du jour de deux longueurs et feront tout leur possible pour garder intact cet écart et pourquoi ne pas le creuser davantage. Et il ne serait pas étonnant qu’ils optent d’emblée pour option offensive histoire de dérouter les locaux dont la sérénité ne pourrait être donnée en exemple ces derniers temps.

Okbi connaît la musique 

Mais le nouvel entraineur de la «  Staïda » ainsi que son assistant Ameur Derbal connaissent parfaitement la musique et maitrisent surtout à fond la caisse de mode de fonctionnement de la maison mère pour avoir pour ainsi dire formé le plus clair des joueurs Kairouanais par un passé par très lointain. Le seul problème dans l’affaire consiste pour le staff en ce manque manifeste de temps pour faire passer comme il se doit le message et asseoir parmi le groupe la nouvelle approche tactique. L’absence de Fakhreddine Guelbi pour méchante blessure pénalise grandement le secteur offensif. Chaldy Ghrab dormant du sommeil des justes a intérêt à se bouger et à sortir de sa léthargie en emboitant le pas à Saâd Bguir auteur d’une belle prestation contre Bouchamma. Akram Ben Sassi absent pour somme d’avertissements sera supplée par Amine Kamoun dont ce serait la première apparition dans l’axe. Retour annoncé également de Ahmed Mida ayant purgé sa peine. A souligner pour conclure qu'une prime royale est promise sous la douche au groupe en cas d'une victoire.

Formation probable : Slim Rebaï, Eliou Cissé, Amine Kammoun, Ali Hammami, Ahmed Mida,Aymen Kthiri, Issam Dridi, Foued Khraifi, Saâd Bguir, Houssem Hamzaoui (Guy Stéfane), Chadly Ghrab.

M.S.R

 

Côté kairouanais

Déplacement périlleux

Battue la ronde précédente à domicile face au Club Sfaxien(0-2) , La JSK  compte se ressaisir cet après midi à Gabés contre l’équipe locale en l’occurrence le SG ; un ensemble pourvu en qualité et en quantité et  difficile à manœuvrer dans ses murs.

Elle est appelée à aborder cette  rencontre avec l’unique objectif de la réussir.                                                                            Une mission difficile d’autant que l’adversaire du jour est animé du même désir afin d’engranger les points de la victoire et remonter encore au classement.

Conscients de la difficulté de la tâche qui attend ses troupes à Gabés, Luc Eymael le coach Kairouannais a fait beaucoup bosser ses derniers durant la mini-trêve observée par le championnat afin de favoriser le maximum de cohésion entre les différents secteurs de jeu.        L’ultime séance d’entrainement a permis comme d’habitude à ce dernier de jauger le degré d’assimilation, de la stratégie qui sera préconisée tout à l’heure  .Une stratégie de nature à prendre d’emblée les destinées de la rencontre en main, en optant pour l’offensif pour se créer le surnombre en vue de surprendre rapidement l’adversaire et ainsi éviter a ses protégés d’évoluer dans le doute.                                                                                                            

Sans Bnina 

Volet composition, le staff technique disposera de la totalité de son effectif à l’exception de son axial Houssem Bnina suspendu pour somme d’avertissements. Il continuera d’autre part de faire confiance aux éléments de l’équipe ayant affronté dernièrement le CSS.

L’optimisme est de mise

Les Kairouannais dont le désir de se ressaisir est évident, sont déterminés à bien négocier le débat de tout à l’heure afin d’engranger les trois points mises en jeu. Ils seront donc appelés à faire preuve d’une constante vigilance défensive et une parfaite lucidité offensive.

Les camarades de Kalai parviendront ‘ils à obtenir gain de cause et regagner leurs bases avec les points de la victoire ?

Tout à l’heure, la réponse.

Formation probable : Ali Kalai-Hamza Testouri(Fedi Arfaoui)-Bangaly Keita-Hamza Zakkar-Alaa Ben Dahnous-Aboubakar Sylla-Mohamed Aouichi-Slim Mezlini-Slim Mhadhebi-Slim Jedaieid-Wajid Mejri.

Neji KHAMMARI

Mots-clés: