Les Clubistes ahuris par les déclarations du président de l’Etoile ! - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Feb.
20
2019

CA.. Suite à la défaite de son équipe à Bizerte et le triomphe continental des handballeurs «Rouge et Blanc»

Les Clubistes ahuris par les déclarations du président de l’Etoile !

Mercredi 22 Octobre 2014
نسخة للطباعة
Les Clubistes ahuris par les déclarations du président de l’Etoile !

Le président de l’Etoile Sportive du Sahel a laissé sans paroles tous les clubistes après ses récentes déclarations suite à la défaite de son équipe à Bizerte , la victoire des « Rouge et Blanc » face à l’EGSG et celle  des handballeurs en coupe d’Afrique des clubs champions. 

Il affirme que le titre inhérent à l’exercice en cours a été attribué bien avant les trois coups. Quant au titre de champion d’Afrique des clubs, le Club Africain le doit à l’argent sale. Des propos sans fondements de la part d’un responsable qui pourtant, a toujours donné l’exemple et qui laisse pantois tous ceux qui l’ont connu de près…

Nous ne sommes qu’à la huitième journée et tous les clubs seront victimes d’injustices arbitrales. Tous les clubs profiteront également, d’une façon ou d’une autre, des erreurs arbitrales. Il faut éviter de s’en prendre aux autres sans avoir la possibilité de prouver quoi que ce soit… 

Et le Club Africain n’a pas encore remporté le championnat. 

Sinon, on rappellera que dans un passé récent, un autre président a qualifié notre championnat de celui de la honte. Ce même président était le plus heureux quand son équipe se l’est attribué !!…

Demain la reprise

Les joueurs clubistes seront au repos jusqu’à jeudi. Une pause bien méritée à l’issue de la 8ème journée qui a permis aux « Rouge et Blanc » de rejoindre l’Etoile du Sahel en tête du classement. 

Le  fauteuil de leader est le but escompté des protégés de Daniel Sanchez. Maintenant, il s’agit de ne plus le quitter. 

Continuité payante !

L’entraîneur du Club Africain Daniel Sanchez n’a pas changé sa formation rentrante lors du dernier match à Gafsa. Il avait l’intention de le faire, mais au dernier moment, il s’est rétracté préférant garder les mêmes joueurs, ceux là même qui se sont illustrés lors des dernières journées. Un choix qui s’est avéré payant puisqu’à l’arrivée ses joueurs ont scoré à quatre reprises sans encaisser le moindre but…

Haddedi et Tka persistent et signent

Après quelques journées, l’entraîneur clubiste s’est retrouvé obligé de recomposer sa défense en y incorporant en un premier temps Tka à la place de l’Algérien Belkaroui puis Haddedi à la place de Mikari. Depuis ces deux changements, la défense clubiste n’encaisse plus de but. Cette solidité défensive retrouvée a relégué Mikari et Belkaroui au deuxième plan pour les voir faire banquette au cours des dernières rencontres. Tant mieux pour le Club Africain qui tire profit de cette concurrence et tant pis pour Mikari et Belkaroui qui n’avaient qu’à ne pas se blesser !

Djabou au dessus du lot

Abdelmoument Djabou a été l’un des meilleurs joueurs sur le terrain face à l’EGSG. Il a retrouvé une certaine aisance dans tous ce qu’il a faits et semble capable de faire encore mieux dans les semaines à venir. Il serait sur le point de prolonger son contrat pour encore deux ans. Une fin heureuse d’un feuilleton qui s’est étalé en longueur et qui se termine sur une note positive. Il faut toutefois rappeler que Djaboçu pouyrrait quitter le marc Mounir Kbaïli si les offres qui ne manquent s’avèrent être intéressantes et pour le joueur et pour le Club Africain.

Mourad AYARI

Mots-clés: