Néjib Khouaja: «Celui qui rate encaisse»/ Ghazi Ghrairi: «Une victoire importante» - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Mar.
19
2019

La JSK s’incline à domicile devant un CSS imperturbable

Néjib Khouaja: «Celui qui rate encaisse»/ Ghazi Ghrairi: «Une victoire importante»

Mardi 21 Octobre 2014
نسخة للطباعة
Néjib Khouaja: «Celui qui rate encaisse»/ Ghazi Ghrairi: «Une victoire importante»

La JSK a pourtant bien entamé les débats en se créant plus de trois bonnes occasions de but ratées par Aouichi (5’) Jedaied (8’) Mejri (1O’) ; peu habiles pour marquer contre une défense visiteuse solide,  et  ne laissant rien passer .Cette  pression a vite laissé place à une léger domination  de l’équipe visiteuse  qui  réussit à trouver la faille  grâce à  deux buts obtenus avec la complicité de  la défense locale. Le premier  fut l’œuvre de  Ziad Derbali (22’).Le deuxième fut inscrit par  l’omniprésent Fakhreddine Ben Youssef    (27’) Ce dernier devant une défense locale abasourdie allait rater une  occasion très facile  pour tripler la marque à la 32’ minute.

Les multiples erreurs commises par l’arrière garde de l’équipe locale contraignirent le coach Kairouan nais de  remplacer Alaa Ben Dahnouss, blessé,  par Fadi Arfaoui. Un changement qui stabilisa certes l’arrière  garde locale mais sans améliorer le rendement des hommes du milieu  et ceux de l’attaque qui n’eurent pas la force  de changer le cours des événements..

Nejib Khouaja, l’entraîneur adjoint de la JSK ; analyse ce nouveau revers à la maison : « Celui qui rate encaisse .Nous avons  pratiquement dominé toute la première mi-temps  en créant plus de cinq occasions de but. Hélas la réussite n’était pas de notre coté. A la  22’ minute, nous prenons un but suivi d’un autre. A 2 à O  l’équipe ne revient pas sur son adversaire.                                                                                                                                      Encore faut-il oublier au plus vite ce faux pas,  exploiter à bon escient la trêve et travailler  encore pour  nous améliorer»   A-t-il ajouté

En Effet et malgré les changements opérés par les deux entraîneurs,; le score resta inchangé parce que les visiteurs se regroupèrent sûrement autour de leur gardien pour défendre leur avantage ;tout en parvenant à contrôler parfaitement le match 

«Les joueurs ont fait le match qu’il fallait. Ils ont accompli convenablement leur mission face à une équipe Kairouannaise  respectable  et ce malgré la forte  chaleur  et le mauvais état de la pelouse qui n’a pas aidé les joueurs des deux équipes à s’exprimer convenablement»  A rétorqué Ghazi Ghrairi ,le coach des Clubistes Sfaxiens..

Des choix tactiques à revoir 

Moment difficile à traverser par les partenaires de Ali Kalai  après  deux revers concédés à domicile devant l’E SS et le CSS et ce à une période où  l’on était en droit d’attendre beaucoup mieux d’eux. Luc Eymael , le coach des Kairouan nais est donc  appelé à  rectifier le tir et à revoir ses choix tactiques. Il aura suffisamment du temps pour  apporter  les correctifs nécessaires à son groupe. 

Accueil chaleureux de Ferjani Sassi 

Il ne  faut pas terminer sans rappeler de l’accueil  chaleureux qui fut réservé  par le public présent avant-hier au stade Hamda Laouani à 

L’international Ferjani Sassi  auteur mercredi dernier au stade Ben Janet de Monastir du but victorieux de notre onze national contre le Sénégal incorporé par Ghrairi à la 72’ à la place de Maher Horchani. Bravo.

Néji KHAMMARI

Mots-clés: