Sixième nul d’affilée ! - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 18 Janvier 2019

Suivez-nous

Jan.
19
2019

ESZ.. Indigence offensive chronique

Sixième nul d’affilée !

Mardi 21 Octobre 2014
نسخة للطباعة
Sixième nul d’affilée !

 Sixième match nul d'affilée pour les Zarzissiens , un nouveau record ? Dimanche face à des Marsois venus certes pour ne pas perdre , n'ayant fait tout au long de la partie , notamment après l'ouverture du score à la cinquantième minute en leur faveur par leur Attaquant Khaled Yahia , que fermer toutes les issues menant à leur cage gardée par Trabelsi , les hommes de Skander Kasri , auraient pu subir leur première défaite sans cette hargne et engagement de leur défenseur axial Mohamed Ali Jouini , qui réussit à la 64 mn d'égaliser pour les siens . Lors de cette confrontation rondement préparée durant deux semaines , en vue de chasser le signe indien qui les guettait depuis cinq journées successives , les camarades de Achraf Krir le gardien battu enfin ne démontrèrent guère grand chose , en particulier au cours de la première période où leur jeu fut le moins que l'on puisse dire décousu . Skander kasri , apparaissant impuissant et désespéré devant l'indigence de ses attaquants , n'est pas allé par quatre chemins pour reconnaître la petite prestation de ses joueurs " le résultat de parité , a-t-il fait remarquer après le coup de sifflet final de l'arbitre Amir Loucif , résume les péripéties et la physionomie du match

 « Un match où mes poulains furent médiocres . Malgré toute l'attention réservée au compartiment offensif et le travail mené depuis des semaines devant la cage , on continue de faire preuve de déconcentration et de gâchis." On sent chez le coach zarzissien une certaine impuissance à améliorer le rendement de ses avants de pointe .mais est-ce seulement là que réside le mal qui empêche les sudistes d'inscrire des buts et de gagner? certainement pas ; Kasri semble être trahi par son conservatisme inexpliqué , sinon comment expliquer son entêtement à continuer à faire confiance durant toute cette longue période de disette aux mêmes éléments , à la même organisation tactique . 

Des joueurs , en effet , comme Slama , Mosrati trop lourd et ne pouvant plus soutenir le rythme, auraient du être mis au repos . Son milieu composé de quatre éléments aurait du aussi être recomposé ou tout simplement clairement , quitte à se faire battre , appelé à évoluer haut . Puis quand alors les autres joueurs n'ayant pas encore été alignés auront-ils leur chance ? Kasri n'a plus droit à l'erreur , même s'il n'a pas encore été battu ; les supporteurs savent pertinemment - ils en avaient eu l'expérience durant les longues années-que ces résultats de parité à répétitions n'aident en rien leur équipe à se sentir en sécurité .Le championnat , malgré le classement encourageant actuel des leurs , est encore long .

 HEDI  OMRANI