Ils ont déclaré avant le match - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Mar.
21
2019

CAN 2015

Ils ont déclaré avant le match

Mercredi 15 Octobre 2014
نسخة للطباعة
Ils ont déclaré avant le match

Augustin Senghor (Président de la FSF) « On  espère un meilleur arbitrage à Monastir »

Leader  du Groupe G  ne devançant  les  tunisiens qu’à la différence  de buts,  le Sénégal,  en affrontant  les  tunisiens  pour la seconde fois  en l’espace de cinq jours   éprouve quelques  appréhensions  quant  à  l’arbitrage  considérant  qu’il a été  « lésé »  au match  aller par  l’arbitre de  la  rencontre   c’est ainsi  que s’est exprimé   Me  Augustin Senghor (Président de la Fédération Sénégalaise de Football, FSF)  qui  espère  que « ce mercredi à Monastir  l’arbitrage sera  meilleur ». (Presse sénégalaise)

Alain Giresse (Sénégal) « Ce sera  un match  intense ».

Par contre  pour Alain Giresse (Sélectionneur  du Sénégal)  après  avoir  analysé  la situation après  le premier  match  en déclarant« Quand  on a gagné  deux  fois et  fait  match  nul,  nous restons  toujours dans  des  conditions   positives, pour ainsi dire   en position d’attente,  donc  une  situation tout à fait appréciable  et correcte, par conséquent  ce n’est pas  un match  de survie  mais  tout simplement  la  volonté  du vainqueur  d’effectuer  la  moitié du  parcours ». Il ajoutera  en parlant  et de l’adversaire  et du match de ce soir,  « cette  seconde  confrontation sera  intense car  les  tunisiens  disposent  d’une  certaine densité  physique   et d’un  collectif,  c'est-à-dire  d’une capacité  technique propre  aux  pays  nord-africains.  C’est  une équipe  capable  de  manier  le  ballon  et qui a  un impact physique   en d’autres   termes  capable  d’attaquer  et  de  se replacer , c’est  pour  toutes  ces  raisons  que  le match  sera   intense »

S.S

Mots-clés: