Hadhrya réintègre, enfin, le groupe - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 2 Décembre 2020

Suivez-nous

Dec.
3
2020

CAB

Hadhrya réintègre, enfin, le groupe

Jeudi 25 Septembre 2014
نسخة للطباعة
Hadhrya réintègre, enfin, le groupe

En effet, relégué avec l’équipe réserve, depuis son refus de prolonger son bail avec le club Bizertin, mais après les longues et interminables négociations avec le président Ben Gharbia, le meneur de jeu cabliste, Nouer Hadhrya qui vient enfin de trouver un compromis qui préserve les intérêts des deux partis a déjà repris mardi les entrainements avec ses coéquipiers. D’ailleurs, ce retour d’importance de Hadhrya qui fut chaleureusement accueilli par ses coéquipiers comme par le staff technique et les fans présents au stade sous l’œil attentif du président Ben Gharbia entouré de ses collaborateurs, n’a pas manqué  à travers cette première apparition de rassurer les présents sur sa grande forme et ses énormes qualités techniques et physiques qui vont certainement lui permettre de retrouver au plus vite sa place de prédilection au sein de la formation cabiste et d’être le maillon fort qui peut donner un nouvel élan à l’entrejeu et la ligne d’attaque des « Jaune et Noir » qui doit retrouver son punch et son efficacité.

Oudraogo et Sdiri indisponibles

Comme annoncé auparavant, le pivot cabiste Houcem Eddine Sdiri qui avait contracté dimanche dernier lors du match « CAB-ESM » une blessure au genou et qui fut vite pris en charge par le staff médicale du club avant d’être évacué d’urgence vers l’hôpital régional. Seulement, après une exploration approfondie « IRM et Echographie », il s’est avéré que Sdiri ne souffre que d’une contusion du genou de la jambe droite, qui va nécessiter un repos d’une semaine. Alors que l’attaquant Mustapha-Abdul Ouedraogo qui avait lui aussi contracté une blessure plus sérieuse au niveau des adducteurs lors des minutes initiales du même débat et qui fut soumis à une même exploration de spécialistes, ne souffre que d’une contracture qui doit nécessiter un repos d’une dizaine de jours avec des soins appropriés. Ainsi, ce duo sera probablement le grand absent du prochain débat «ST-CAB» au Zouiten.

Baratli rétabli

Grand absent du dernier débat face à l’ESM, le pivot Hatten Baratli qui s’est rétabli de sa blessure au pied droit, après des séances de travail spécifiques a réintégré hier le groupe et s’entraine d’arrache pied pour retrouver la plénitude de ses moyens. D’ailleurs, Baratli  dont le retour semble avoir rassuré le staff, sera certainement d’un renfort de taille pour l’ensemble cabiste en prévision de son périlleux déplacement à la capitale croiser le fer avec le Stade Tunisien.

Le volet psychologique privilégié

Ceci dit, après le semi-échec inattendu concédé dans leur arène devant l’ESM,  pourtant à leur portée au vu des occasions nettes gâchées par l’équipe cabiste qui manqua de ce fait de lucidité et de punch, certes durement ressenti par les fans Bizertins et qui avait créé un climat de malaise au sein du groupe pourtant vite pris en charge par le staff technique; qui avait tout mis en œuvre pour rehausser le moral des joueurs en proie du doute.

Quant à la reprise des entraînements de la semaine, entamés avant hier après-midi et qui furent précédés d’une réunion avec les joueurs pour tirer les enseignements de cet autre faux pas, ont été encore une fois axés sur le côté psychologique que technico-tactiques avec une séance corrective et de repositionnement des joueurs suivant la stratégie préconisée en vue d’améliorer l’efficacité offensive de l’équipe cabiste qui devrait retrouver au plus vite son punch et son
efficacité habituelle. D’ailleurs, c’est dans ce sens que le coach cabiste avait programmér des séances d’entrainements spécifiques et intensives qui seront ponctués samedi par un match amical face à l’EST à Tunis qui va certainement permettre à Dostanić de faire tourner son effectif et par la même asseoir la stratégie préconisée pour que son équipe retrouve non seulement la joie de jouer et sa verve, mais  soit capable de relever le défi et être fin prête pour les prochains duels afin d’honorer les couleurs du club.

Larbi   MDAISSI

Mots-clés: