La cogeneration pour réduire de 50% la facture d’électricité des entreprises - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 19 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
20
2018

Energie

La cogeneration pour réduire de 50% la facture d’électricité des entreprises

Mercredi 17 Septembre 2014
نسخة للطباعة

Une matinée informative portant sur les avantages de la cogénération a été organisée par Parenin en présence de journalistes mais aussi de représentants de ministères, de la STEG, de l’Agence Nationale pour la Maîtrise de l’Energie (ANME) ainsi que bon nombre de chefs d’entreprises concernés par cette solution énergétique innovante. En termes simples, la cogénération est la production de deux formes d’énergie différentes, très souvent l’électricité et la chaleur, à partir d’une seule source, plus précisément d’une même centrale opérée par un moteur à gaz naturel. En utilisant les procédés classiques, entre 50 et 65% de l’énergie est gaspillée en chaleur. Avec la cogénération, la chaleur produite est récupérée et utilisée, par exemple, pour le chauffage des locaux. Cette technique contribue donc à l’optimisation de l’efficacité énergétique des entreprises grandes consommatrices d’énergie (industries, hôpitaux, cliniques, aéroports...), qui en produisant leur propre électricité peuvent réduire de presque 50% le montant de leurs factures STEG. En ces temps durs pour la STEG car confrontée à des pics de consommation de plus en plus importants notamment en été, la cogénération apparaît comme une solution économique et fiable permettant de réduire le déficit énergétique tunisien apparu au début des années 2000 et accru par la flambée des cours du pétrole sur le marché international. L’aéroport d’Enfidha figure parmi les toutes premières structures tunisiennes à avoir opté, dès 2010, pour la cogénération et même pour la trigénération avec production de l’électricité, de l’eau chaude et du froid. On parle aussi de quadrigénération avec la combinaison de quatre formes d’énergie comme par exemple pour les serres qui peuvent ainsi bénéficier de l’électricité, de la chaleur, du froid industriel et du CO2.

Coût d’installation et délais 

Le coût d’installation d’un système de cogénération est compris entre 500 000 et 800 000 euros par Mégawatt. Si le coût d’investissement initial peut paraitre coûteux, les experts assurent qu’il peut être amorti en quatre ans, voire moins à cause de la réduction considérable de la facture d’électricité, pour une durée de vie du matériel estimée à 25 ans. Quant aux délais d’installation, il faut savoir que l’étude de faisabilité, réalisée par un bureau externe agréé par l’ANME, nécessite 4 à 6 mois selon le profil de l’entreprise. L’étude technique dure quant à elle deux mois. L’installation de toute la plateforme de cogénération ou de trigénération nécessite la mobilisation d’une équipe de techniciens pendant trois mois. Enfin, la mise en marche du système nécessite un peu moins d’un mois.

Les avantages de la cogénération

En Tunisie, la cogénération est encadrée par des textes juridiques bien spécifiques. Les entreprises désirant bénéficier de cette solution énergétique se verront accorder, par l’Etat, des subventions pouvant atteindre 20% de l’investissement avec un plafond de 500 000 DT et 70% pour l’étude de faisabilité. A part les lignes de crédit, des avantages fiscaux sont également alloués sur les équipements achetés à l’étranger et des lignes de crédit peuvent être accordés par la Banque Mondiale. D’autre part, ces entreprises bénéficient du droit de transport de l’électricité (pour les groupements) et du droit de vente des excédents exclusivement à la STEG. Les droits de douanes sont plafonnés à 10% et la marge bancaire de l’emprunt est aussi plafonnée à 3%. Pour pouvoir bénéficier de ces avantages, les entreprises doivent respecter les termes du décret 32-32 et obligatoirement passer par un bureau d’étude agréé par l’Agence Nationale de Maîtrise de l’Energie pour préparer un cahier de charges en due forme et être ralliées à la STEG.

Rym BENAROUS

Mots-clés: