Braquage d’un homme d’affaires étranger - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 14 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
16
2018

Braquage

Braquage d’un homme d’affaires étranger

Dimanche 14 Septembre 2014
نسخة للطباعة
Braquage d’un homme d’affaires étranger

L’homme d’affaires avait l’habitude depuis quelques années à effectuer des transactions de change de devises étrangères avec un de ses amis Tunisiens qu’il avait connu depuis son arrivée en Tunisie. Le jour des faits il l’a appelé par téléphone et lui a demandé de lui changer la somme de 25000 Dinars en devises étrangères. Le jeune homme lui a donné son accord et l’a informé qu’il allait lui envoyer deux de ses employés avec la somme en devise. Un rendez vous a été pris à El Menzah.

L’homme d’affaires était dans sa voiture lorsqu’un jeune homme lui a fait savoir qu’il est venu avec son ami pour lui donner l’argent en devises et prendre les 25000 Dinars. Le jeune homme lui a demandé de les suivre car ils doivent éviter les regards des curieux.

Le Monsieur suivait les deux personnes qui lui étaient envoyées par son ami. Il n’avait pris aucune précaution car il savait à qui il avait affaire. Les deux jeunes hommes l’ont entraîné dans une petite forêt, déserte de tout mouvement et où il n’y a pas âme qui bouge.

Ils ont garé la voiture, le Monsieur derrière eux également . Ils sont venus vers lui, et sans lui laisser le temps de réagir l’ont battu durement à coups de gourdin, ils  lui ont soutiré le sac contenant l’argent puis tout de suite après ils ont démarré en trombe le laissant gémir de douleur.

Une fois rétabli, la victime  s’est dirigée au commissariat de police le plus proche et a déposé plainte contre ses deux agresseurs en expliquant aux policiers qu’ils lui ont été envoyés par son ami. Il a donné son nom et son adresse.

Les agents de la brigade des recherches et investigations n’ont pas mis beaucoup de temps pour arrêter le trio malfaiteurs.

Interrogés, ils ont avoué leur forfait déclarant qu’ils étaient persuadés que l’homme d’affaires n’allait pas porter plainte puisqu’il lui aussi il est l’auteur d’une opération frauduleuse (opération de change irrégulière). La moitié de la somme a été  saisie. Actuellement l’enquête suit son cours pour déterminer la responsabilité de chacun.

Les trois complices ont été écroués en attendant leur traduction devant une chambre criminelle.

AA

Mots-clés: 

Articles liés