Démantèlement d’un réseau de malfaiteurs - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 20 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
21
2018

Démantèlement

Démantèlement d’un réseau de malfaiteurs

Dimanche 14 Septembre 2014
نسخة للطباعة
Démantèlement d’un réseau de malfaiteurs

Certains professionnels de l’escroquerie ont le don de la créativité et de la recherche de l’inédit dans l’élaboration de leurs plans diaboliques pour subtiliser les biens d’autrui.

Cette affaire démontre à quel point, les malfaiteurs usaient de leur esprit machiavélique, pour atteindre leurs objectifs.

 Un chauffeur de taxi et son complice se faisaient passer pour des filles de mœurs légères. Ils contactaient les étrangers à travers les sites Internet et leurs proposaient de passer un bon moment avec eux moyennant une somme d’argent raisonnable. Ils leurs montraient des photos de filles en tenue d’Eve en leur affirmant qu’il s’agit de leurs propres photos.

 Éblouis par la beauté physique des jeunes filles qu’ils ont vues, les internautes acceptent des rendez vous. Le chauffeur de taxi et son complice remettent des numéros de portables de trois filles chargées de l’exécution du plan élaboré. Une des filles est l’épouse du complice du chauffeur.

Généralement les étrangers résident dans des quartiers chics. Ils invitent chez eux les filles afin d’éviter tout problème pouvant surgir.

Le jour des faits, les trois filles ont été invitées par trois étrangers à se rendre chez eux. Le chauffeur de taxi accompagna les filles à l’adresse indiquée puis leur remit des somnifères forts  et leur demanda de verser le contenu du sachet en poudre dans la boisson de leurs hôtes, généralement du vin.

Juste après les premiers verres les trois ressortissants étrangers ont senti une sorte de vertige puis sont tombés complètement évanouis. Les trois filles ont fait le tour de la maison et ont mis la main sur tout ce qu’elles ont trouvé de léger et cher surtout des sommes d’argent.

1200 Livres libyennes- 7 téléphones portables dernier cri-4 ordinateurs portables-3000 Euros-2300 Livres sterling et 2300 Dinars Tunisiens.

Elles ont quitté la maison juste après.

Le lendemain à leur réveil, les trois victimes se sont rendu compte qu’ils ont fait l'objet d'escroquerie . 

Les trois gentlemen ont déposé plainte au siège de la brigade judiciaire d’El Omrane. Ils ont fourni le signalement des trois jeunes filles venues chez eux.Une enquête a été ouverte. Il a fallu tout le savoir- faire des inspecteurs de la brigade des recherches et investigations pour identifier les coupables. Ils ont piégé les instigateurs de ce plan diabolique et ont arrêté tous les membres de ce réseau et récupéré tout l’argent et effets volés.

Le chauffeur de taxi, principal inculpé, a avoué être le chef de ce réseau et qu’il a tout élaboré avec son complice et son épouse.Les deux filles ont avoué avoir appartenu à ce réseau et ont déclaré qu’elles avaient effectué des opérations similaires depuis 8 mois. Elles ont déclaré qu’elles se sont rendues au domicile de résidents étrangers et de la même manière ont mis la main sur des ordinateurs et des sommes d’argent. La troisième fille a déclaré qu’elle a agi sur instruction formelle de son époux.

Les cinq membres ont été reconnus coupables. Ils ont été incarcérés en attendant leur traduction devant une chambre criminelle pour répondre de leur forfait. 

 AA

Articles liés