Piégé grâce aux caméras de surveillance du voisin - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 14 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
14
2018

Piégé

Piégé grâce aux caméras de surveillance du voisin

Dimanche 7 Septembre 2014
نسخة للطباعة
Piégé grâce aux caméras de surveillance du voisin

Le cambrioleur avait tout manigancé. Pour lui l’opération est réussie à 100% et personne ne pourrait découvrir son stratagème. Mais l’imprévu était la caméra du voisin qui l’a filmé alors qu’il se préparait de quitter le domicile.

L’inculpé a été chargé par la propriétaire des lieux de lui fixer les rideaux de ses chambres. La dame est résidente à l’étranger et ne vient que tous les six mois. A chaque venue elle entretient son domicile. Une fois assuré que la dame est rentrée dans son pays de résidence, il a fait appel à un complice et l’a informé de son plan qui consiste à prendre possession de tous les bijoux de la dame évalués à 40 mille dinars. Une belle fortune.

Le jour des faits les deux malfaiteurs ont pris la direction du domicile de la dame. Après avoir franchi le mur de clôture et défoncé les serrures de la porte d’entrée, ils y ont accédé. Ils ont mis la main sur tout ce qu’ils ont trouvé facile à prendre. Les bijoux, 4000 Euros et 600 Dinars. Ils ont quitté tranquillement les lieux sachant pertinemment que durant l’absence de la dame qui ne reviendrait qu’après six mois, personne ne pourrait identifier les auteurs du cambriolage.

Le même jour ils ont vendu les bijoux à un tiers pour la modique somme de trois mille dinars. Ils ont expliqué à l’acheteur qu’il ne risquerait rien car personne ne pourrait les découvrir.

Le hasard a voulu que la dame revienne précipitamment chez elle pour régler une affaire urgente. Une grande surprise l’attendait. Tous ses bijoux ont été volés. C’était les économies de plusieurs années de travail pénible en étant loin des siens. Elle s’est rendue à la Direction régionale de la police judiciaire des jardins de Carthage et là elle a relaté ses malheurs.

Le même jour, un des voisins de la dame a demandé aux agents d’intervention de la brigade des recherches de venir superviser l’enregistrement de sa caméra de surveillance qui montrait en détails le déroulement de cette opération.

Ainsi l’instigateur de ce projet a été identifié. La dame l’avait reconnu puisqu’elle l’a chargé auparavant de lui fixer des stores. Il a suffi d’une journée pour que l’inculpé principal soit arrêté. Devant la preuve irréfutable, il ne pouvait qu’avouer son forfait déclarant amèrement qu’il avait tout prévu sauf ce détail de caméra de surveillance du voisin. Il a donné le nom de son complice et de la tierce personne à qui il a vendu les bijoux.

Ainsi les bijoux ont été restitués à leur propriétaire ainsi qu’une partie de l’argent volé. Les trois malfaiteurs ont été placés en détention en attendant leur traduction devant le tribunal pour répondre de leur forfait.

AA

Mots-clés: