CAB: Plus de peur que de mal pour Ogbonna et Baratli - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 2 Décembre 2020

Suivez-nous

Dec.
3
2020

CAB

CAB: Plus de peur que de mal pour Ogbonna et Baratli

Dimanche 24 Août 2014
نسخة للطباعة
CAB: Plus de peur que de mal pour Ogbonna et Baratli

Les quelques privilégiés présents au stade Chtioui lors du match «ASM-CAB» ont eu des sueurs froides, lors de la blessure, d’abord, du pivot Hatten Baratli, ensuite, de l’attaquant Ogbonna qui furent tous deux remplacés successivement par Sdiri et Ouedraogo. Heureusement, après les contrôles médicaux approfondis, il s’est avéré que Baratli tout comme Ouedraogo ne souffrent que de légères contractures musculaires. D’ailleurs, ce duo a rechaussé normalement les crampons dès vendredi et s’est entraîné avec le reste du groupe.

Au chapitre des revenants, les fans ont noté avec une grande satisfaction le retour de Kamel Zâïem aux entraînements, rétabli complètement de ses bobos de santé.

Jaziri, Haj Mabrouk et Mathlouthi prolongent leur bail

Après de longues hésitations le capitaine Fakhredine Jaziri et les deux latéraux Houcem Haj Mabrouk et Hamza Mathlouthi ont enfin prolongé leur bail avec le club Bizertin. C’est ce que nous a annoncé hier Bassem Zouaoui, porte parole du club. «Les pourparlers engagés par la direction du club avec Jaziri, Houssem Haj Mabrouk et Mathlouthi ont enfin aboutis au prolongement de leur bail. Ainsi les deux premiers joueurs continueront de porter le maillot jaune et noir jusqu’en 2016, tandis que le troisième va rester jusqu’à 2017. Pour ce qui est du prolongement du bail du pivot Ahmed Harran, le président Ben Gharbia a eu une longue réunion vendredi avec ce dernier pour trouver un compromis, et je pense que ces négociations menées actuellement par le président du club vont certainement aboutir d’ici la fin de la semaine», devait conclure Zouaoui.

 Déplacement à Gabès déjà en tête

Les protégés du coach Ratko Dostanic encore en panne de victoire auront la délicate mission d’essayer de se réconcilier avec leurs fans, même si le match sur lequel ils comptent beaucoup pour amorcer le déclic aura lieu à Gabès. Les préparatifs à ce match ont déjà commencé, et tout le monde peut déceler une note d’optimisme sur le visage de tous les joueurs. Sauront-ils être à la hauteur des aspirations escomptées? Wait and see!

Larbi Mdaïssi

Mots-clés: 

Articles liés