Le père du fiancé berné voyait rouge - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 14 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
14
2018

Faits de société

Le père du fiancé berné voyait rouge

Samedi 23 Août 2014
نسخة للطباعة

Rompre une alliance et annuler des fiançaillesc’est chose courante, mais ce qui est navrant cest que cela se passe par des querelles et des altercations pouvant dgnrer. La haine qui en rsulte pourrait conduire au meurtre. Cest ce qui sest produit avec ces deux familles.

 

Le jeune homme est travailleur  lՎtranger. Au cours dune de ses visites coutumires pendant les vacances estivales, il a connu une jeune fille. CՎtait le coup de foudre. Ils se sont aims et on jur fidlit lun pour lautre.

 

Depuis le jeune homme ne faisait quoffrir des bijoux durant les occasions religieuses et envoyer des effets pour lameublement du foyer conjugal.

 

A propos de foyer le pre du futur mari a offert  son fils un lot de terrain destin  la construction. Le jeune homme a entam les travaux de construction. Il envoyait rgulirement de largent  sa dulcine afin de suivre les travaux et payer les intervenants.

 

Lors dune de ses visites rgulires, le jeune homme sest aperu que sa dulcine a dtourn largent quil envoyait pour la construction de la maison en sa faveur et sest permis de construire un tage  la villa de ses parents. Elle a pris cette dcision sans avoir averti son fianc le pourvoyeur de fonds, ceci a bien entendu mis le fianc en boules et lui a demand de lui restituer tout largent quil lui avait envoy.

 

Informe la mre de la fiance a demand  sa fille de ne plus voir son Jules et la accule  rompre les fianailles. Elle a appel le jeune homme pour linformer de la situation et lui demander de ne plus importuner sa fille. Le jeune homme lui a fait savoir quil est daccord pour la rupture des fianailles mais il faut quils lui restituent tout ce quil avait offert comme bijoux et effets dameublement et surtout la grosse somme quil avait envoye  sa dulcine pour lachvement des travaux de construction.

 

La mre de la fiance lui a rtorqu quil devrait oublier cette histoire et de ne plus demander quoi que ce soit. Le jeune homme nen revenait pas, il a considr quil sagit dune pure arnaque dont il a fait lobjet dautant plus que la fille quil avait pens aimer tait en parfait accord avec sa mre et lui a fait savoir quelle ne lui restitue rien de tout ce quil lui a offert.

 

Le pre du jeune homme a fait appel  des membres de la famille pour aller ngocier et essayer de reprendre tous les biens appartenant  son fils mais laccueil de la famille de la fiance tait tout ce quil y a de plus surprenant. Ces derniers se sont placs devant la porte de leur maison arms de gourdins, de couteaux et les ont menacs du pire sils osent sapprocher de leur domicile.

 

Le pre du jeune homme navait jamais admis cet humiliant et inacceptable accueil. Il avait la rage au cur de voir son fils dpossd de ses biens de cette manire. Il a dcid dagir.

 

Il sest arm dun couteau et sest plant devant  le domicile de ses ex-allis, et a attendu le passage de celle quil considrait comme  lorigine de ces malheurs, la mre de la jeune fille. A son passage il a saut sur elle comme un fou et lui a assn un coup de couteau qui a failli lui perforer le ventre. Il la laisse  terre et a quitt les lieux pour se constituer prisonnier et avouer son forfait.

 

Quelques passants ont emmene la victime durgence  lhpital. Elle a t secourue  temps. Une intervention chirurgicale la sauve dune mort certaine.

 

Interrog il a declar navoir jamais pens commettre un acte aussi grave. Il voulait se venger de celle qui est la cause de la perte dargent considrable  son fils. Il a prsent les justificatifs des plaintes dposes contre la fiance et les copies des procs verbaux des interrogatoires. Les plaintes seront prochainement traites par le tribunal.

 

Le pauvre fils se trouve actuellement dans une situation assez difficile. Il a perdu sa fiance, son argent et son pre diabtique se trouve en prison.

 

Il a essay de trouver un compromis. Le dsistement de la plainte de son ex-belle mre contre son dsistement des plaintes pour la rcupration de son argent.

 

La belle mre, en femme ruse, a refus ce compromis prtextant que sa fille a dcid de rompre ses fianailles car elle a dcouvert que son futur lu est dj mari  une Tunisienne naturalise franaise et quil est impliqu en France dans plusieurs affaires de drogue. Les bijoux offerts lui revenaient de droit puisquelle aussi a rat plusieurs occasions de se marier avec dautres.

 

Linculp a t incarcr en attendant de comparatre devant le tribunal.

 

AA