un conseil tuniso-belge d'affaires pour booster la coopération économique entre les deux pays - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 30 Mai 2020

Suivez-nous

May.
31
2020

TUNBEL

un conseil tuniso-belge d'affaires pour booster la coopération économique entre les deux pays

Vendredi 22 Août 2014
نسخة للطباعة
un conseil tuniso-belge d'affaires pour booster la coopération économique entre les deux pays

La densité des échanges économiques, humains et culturels permet de développer entre la Tunisie et la Belgique    une proximité chaque fois plus forte. Aussi, le cheminement partenarial entre les deux  pays   s'est constamment caractérisé par l'enrichissement continuel de ces relations et par la capacité des deux  parties à rénover, de manière évolutive, le cadre contractuel qui les régit.  C''est dans ce cadre que s'inscrit la création du  Conseil tuniso-belge d'affaires économiques et culturelles, Tunbel, qui vient d'être créé officiellement, et ceci depuis le 3 juillet 2014.Tunbel est présidé par Mahmoud Ben Abbes. Son équipe est composée de Jamel Gamra, Elyes Hamza, Jalloul Ayed, Hager Cherif, Pascal Bauwens, Lotfi Belhassine, Donia Hedda Ellouze, Michèle Sioen, Patrick Van Craen, Johnny De Meirsman, Serge Hustache, Tahar Sioud, Ghazi Mabrouk, Slaheddine Laajimi, Daniel Soil, Philippe Nizeyimana, Patrick Berckmans et Hadi Ben Abbès. Au cours d'un cocktail organisé à Hammamet en présence de Daniel Soil de la  délégation wallonie Bruxelles , Serge Hustache de la Province de Hainaut et son excellence Patrick de Beyter, ambassadeur de Belgique à Tunis,Mahmoud Ben Abbes Président de Tunbel a précisé que ce conseil tuniso-belge est un nouveau jalon dans l'édifice tuniso-belge « C'est le fruit dit-il d'une solide amitié entre les deux pays, qui se prévalent d'une longue histoire de concertation , de coopération et d'échanges. Tunbel a pour mission d'accompagner la Tunisie dans son nouveau décollage économique, stimuler le partenariat commercial, la participation d'entreprises belges au marché tunisien et inversement, et promouvoir les échanges culturels entre les deux pays. Ce conseil se veut promoteur de la diplomatie économique mais également de la diplomatie culturelle, porteuse de valeurs, de patrimoine et d'innovation, afin de soutenir les efforts colossaux du gouvernement tunisien pour attirer davantage les investissements étrangers directs et mettre en œuvre des joint-ventures dans les secteurs innovants à forte valeur ajoutée.Présidé par le Conseiller en Diplomatie économique du Royaume de Belgique, Tunbel possède tous les atouts pour identifier des créneaux, concrétiser des projets créatifs dans tous les domaines, optimiser le partenariat et les opportunités de coopération et d'investissement » Tunbel se veut promoteur de la diplomatie économique mais également culturelle a ajouté. Mahmoud Ben Abbes et ceci afin de soutenir les efforts colossaux du gouvernement tunisien pour attirer davantage les investissements étrangers directs et mettre en œuvre des joint-ventures dans les secteurs innovants à forte valeur ajoutée « Il n' ya pas de futur sans culture » affirme Simon Jean Pol soulignant le rôle du club Affaires « Mons 2015 Entreprises » pour la promotion de l'intérêt des chefs d'entreprises à la culture, ceci dans le cadre de Mons 2015 capitale Européenne de la culture. La Tunisie ne cesse de consolider ce partenariat  avec la Belgique comme en témoigne Johnny De Meirsman industriel installé en Tunisie et trésorier de TUNBEL  « Notre objectif est de  faciliter les affaires entre les deux pays, soutenir les  entreprises tunisiennes et les inciter à commercialiser leur production en Belgique tout en  attirant des investisseurs belges en Tunisie.150 entreprises belges sont déjà installées en Tunisie. D'ailleurs pour booster cette coopération, nous organisons un   forum économique  tuniso-belge le 20 octobre à Bruxelles » Ainsi la Tunisie  pourra  intéresser davantage les industriels belges et  favoriser la multiplication des opportunités d'investissement et  d'échange, . C'est une stratégie « gagnante / gagnante » conclut Jamel Gamra,ex ministre du tourisme. Notons qu'une cérémonie de lancement officielle de ses activités aura lieu courant septembre prochain en présence de membres des gouvernements des deux pays et des composantes de la société civile.

Kamel Bouaouina

Mots-clés: