Obama annonce 33 milliards de dollars d’investissements en Afrique - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Dec.
10
2019

Investissements

Obama annonce 33 milliards de dollars d’investissements en Afrique

Jeudi 7 Août 2014
نسخة للطباعة
Obama annonce 33 milliards de dollars d’investissements en Afrique

Ce chiffre cumule aides publiques et investissements privés. « Les Etats-Unis investissent massivement, sur le long terme, dans le progrès en Afrique », a déclaré, mardi soir, le président américain lors du sommet entre les Etats-Unis et les pays africains. Au second jour du sommet qui réunit à Washington cinquante pays africains et les Etats-Unis, Barack Obama a annoncé 33 milliards de dollars de « nouveaux engagements » - ce chiffre cumule aides publiques et investissements privés - en faveur de l’Afrique, qui contribueront au « développement » du continent africain et à la création d’emplois aux Etats-Unis. « Les Etats-Unis investissent massivement, sur le long terme, dans le progrès en Afrique », a déclaré Barack Obama, annonçant en particulier la mobilisation de 26 milliards de dollars en faveur du programme « Power Africa », qui vise à doubler l’accès à l’électricité en Afrique subsaharienne qui sera conduit en partenariat avec le secteur privé, la Banque Mondiale et le gouvernement suédois.

Le président américain a aussi confirmé que des entreprises américaines, parmi lesquelles Marriott ou General Electric, s’étaient engagées sur de nouveaux investissements d’un moment total de 14 milliards de dollars.

Cette initiative s’ inscrit dans la volonté de la Maison Blanche de renforcer ses liens commerciaux avec l’Afrique. Cela va « alimenter la croissance et favoriser la prospérité de l’Afrique qui constitue le plus large des marchés émergents pour les entreprises américaines », a déclaré l’administration américaine. Plus d’une douzaine d’entreprises dont General Electric Co. et IBM pendront part au projet. Aucune indication sur le calendrier n’a été cependant filtré jusqu’à maintenant.

Le sommet Afrique - Etats-Unis illustre les efforts de Barack Obama pour changer l’approche américaine envers l’Afrique, par le biais d’une aide à la promotion des investissements et du commerce. Après cinq ans de politique étrangère axée sur l’expansion des liens avec l’Asie, les crises en Afrique du Nord et le Moyen-Orient, l’administration Obama a bien l’intention aujourd’hui de se consacrer à l’économie africaine. 

Les Echos