Viol, agression sexuelle et tentative de meurtre - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 18 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
19
2018

Viol

Viol, agression sexuelle et tentative de meurtre

Dimanche 3 Août 2014
نسخة للطباعة

Le jeune homme s’est débrouillé les clés d'une villa avec piscine appartenant à un de ses proches. Il a profité de son  déplacement avec sa famille dans  une région balnéaire pour passer quelques bons moments agrémentés par la présence de sa petite amie qui n’attendait que cette occasion pour exprimer tout l’amour qu’elle lui voue.
Ils se sont baignés à la piscine puis et à un certain moment Ils ont décidé de quitter la villa pour aller se restaurer quelque part avant de se quitter. La jeune fille a pris place dans la voiture et au moment où son jules allait embarquer à son tour, deux énergumènes sautent sur lui. Ils le tabassent fortement jusqu’à l’évanouissement puis prennent de force la fille, la reconduisent à la villa. L’un d’eux l’a enfermée dans une chambre puis l’a rejoint en fermant la porte à clé. Tout seul il l’a violée sauvagement. Il l’a battu et a abusé de son corps puis après avoir assouvi ses instincts bestiaux, il a quitté la chambre pour permettre à son ami de profiter du festin. Ce dernier n’était pas le genre à se faire prier deux fois, aussi il n’a dans son cœur aucun sentiment de pitié. Il est entré dans la chambre à son tour et a complètement dénudé la jeune fille en déchirant tout ce qu'elle portait et s’est livré à des abus sexuels et à des perversités inimaginables obligeant la jeune fille à se plier à ses désirs sous la menace. Les cris de la jeune fille devenaient stridents , c’est ce qui a fait décider les deux malfrats à la faire taire définitivement en la jetant dans la piscine, pour l’étouffer et la noyer mais heureusement qu’un voisin ayant entendu les cris de la jeune fille qui appelait du secours, s’est présenté pour sonner à la porte de la villa. Il n’a pas manqué d’alerter les forces de l’ordre qui sont arrivés à temps pour délivrer la jeune fille.
Les violeurs meurtriers ont essayé de prendre la fuite. L’un a réussi à bord de sa voiture tandis que le deuxième a été arrêté. La jeune fille s’est couverte d’un drap de lit car tous ses vêtements étaient déchirés et n’avait pas quoi porter. Elle a déposé plainte et a demandé à poursuivre pénalement ses violeurs. Lors de la confrontation elle a reconnu l’individu arrêté. L’enquête est actuellement en cours. Un mandat de recherches a été lancé contre le deuxième criminel.
Ils seront traduits devant le tribunal pour recevoir le châtiment qu’ils méritent.

AA