La fête du 4ème art - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Jun.
27
2019

Festival national du théâtre amateur de Korba

La fête du 4ème art

Jeudi 31 Juillet 2014
نسخة للطباعة

Korba abrite du 7 au 16 août son festival  national du théâtre amateur. Cette 40ème édition théâtrale vise à contribuer au développement de la culture théâtrale au Cap Bon, encourager les expériences pilotes et les recherches importantes dans le domaine du théâtre, organiser des ateliers de formation touchant les différents domaines du théâtre, promouvoir le dialogue entre les hommes de théâtre, développer les échanges et la coopération théâtrale et permettre au public korbien de faire connaissance (ou bien connaître) avec les expériences théâtrales. Cette manifestation essayera de privilégier  les visions créatrices  des différents théâtres amateurs, en tentant de mettre en valeur leur multiplicité et leur particularité, pour une meilleure compréhension de leur environnement. 

La fête du théâtre est  devenue au fil des ans un événement incontournable qui offre à la jeune génération de partager sa passion du 4ème art. Elle  vise à perfectionner les talents des amateurs en art dramatique et favoriser l’échange entre les participants.  C’est une tradition qui permettra également de promouvoir le théâtre amateur et l’émergence de talents prometteurs   et de combler le manque d’initiative dans le développement des atouts artistiques des jeunes. Une dizaine  de pièces y sont proposées au public qui, pour l’occasion, aura l’embarras du choix, pour suivre le chemin de ses inclinaisons et de ses curiosités. Les spectacles  retenus, des pièces  originales, se singularisant les unes des autres par leur forme esthétique, leur puissance, leur profondeur et leur poésie. Ces amateurs  trouvent  sur les planches un moyen d’expression exceptionnel. En s’exprimant avec des mots, ils   défendent leurs idées avec un style bien particulier loin du   stress et du   trac. Sur scène, ces amateurs s’amusent  et remettent  en cause un certain nombre de valeurs, de pratiques et conceptions. Entre l’enthousiasme des acteurs d’un côté, la faiblesse du jeu et de la diction ou certains tics gestuels de l’autre, ce théâtre amateur  se cherche encore et n’a pas encore trouvé sa vitesse de croisière. Certes en parcourant les spectacles présentés à Korba, on peut dire que   ce théâtre marche forcément, car il y a une complicité extraordinaire entre la scène et le théâtre.  

Outre les pièces de théâtre, le festival propose des ateliers de formation sur le jeu théâtral, la mise en scène et l'écriture théâtrale. Des conférences sont également programmées lors de cette édition, sur notamment la critique, l'écriture dramatique, la comédie, la scénographie, la musique visuelle et la formation théâtrale

Kamel Bouaouina

Mots-clés: