Inaliénables valeurs républicaines - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 20 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
20
2018

L’éditorial

Inaliénables valeurs républicaines

Vendredi 25 Juillet 2014
نسخة للطباعة

Aujourd’hui, c’est la fête de la République.
C’est l’anniversaire de l’abolition de la monarchie par l’Assemblée Nationale Constituante, en 1957, et l’institution du régime républicain, fondateur de l’Etat civil, de l’Etat de droit, et de l’Etat moderne qui allait vite imposer l’école obligatoire, les soins pour tous et les droits de la Femme..
La République mettait la Tunisie sur les rails du développement et lui conférait les attributs d’une nation jeune, instruite, galvanisée par la réussite et l’ambition.
Et l’ambition était de rejoindre les pays développés, d’instaurer des institutions fortes et démocratiques et de garantir la paix sociale et l’essor économique.
La République était, en cette fin des années 50, comme un rêve qui se concrétise et qui allait quelques années plus tard, porter ses fruits.
C’est pour cette raison que les Tunisiens sont fiers du 25 juillet, une date symbolique qu’ils tiennent à célébrer dans la ferveur pour les valeurs qu’elle représente et pour l’attachement du peuple à ces valeurs, malgré les crises, les doutes et la cupidité des hommes politiques. Et la Tunisie en a connu beaucoup. De sorte qu’à un certain moment, le mot République perdait toute sa signification et la Tunisie basculait lentement dans la dictature sous le masque d’une démocratie de façade.
Il faut dire que malgré tout cela, la Tunisie doit ce qu’elle a gagné tout au long de son histoire moderne,  aux institutions de la République.
Ce sont les garants de la démocratie et de la stabilité et le rempart contre les forces maléfiques, grands ennemis de la République et de ses nobles valeurs.

Lotfi OUENNICHE