Festival international de Carthage: « Bollywood Express ».. C’est comme dans un conte de fée ! - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 21 Juin 2017

Suivez-nous

Jun.
22
2017

Festival international de Carthage

Festival international de Carthage: « Bollywood Express ».. C’est comme dans un conte de fée !

Dimanche 13 Juillet 2014
نسخة للطباعة
Festival international de Carthage: « Bollywood Express »..  C’est comme dans un conte de fée !

Vendredi 11 juillet à Carthage, le public a été agréablement impressionné par le spectacle « Bollywood express», le tout dernier des shows indiens qui allie chorégraphie, danse, chants et cinéma : le public, venu nombreux ce soir découvrir l’univers magique de la danse indienne, est sûrement rentré très réjoui des tableaux de danse présentés lors de ce spectacle.

 Danseurs et danseuses aux mille couleurs exotiques et aux performances artistiques splendides s'enchaînent les uns aux autres sous le son des plus belles musiques du cinéma indien. Et dire que la chorégraphie est conçue selon un scénario de film qui retrace une histoire d’amour exceptionnelle imaginée par une journaliste indienne vivant à Paris qui rêve de revenir un jour en Inde pour réalise son film. L’histoire se résume ainsi : Varcha, le nom de cette journaliste qui ne s’est jamais rendue en Inde, a été envoyée à Mumbai (ville indienne) pour écrire un article sur le cinéma Bollywoodien. Un beau garçon vient à sa rencontre et lui promet de lui montrer l'Inde authentique. Alors commence un voyage dans l'un des trains romantiques indiens à travers des paysages exotiques, des festivals, des temples et palais jusqu'au majestueux Taj Mahal, un monument dédié à l'amour. Elle découvrit alors la plus merveilleuse histoire d'amour indienne jamais racontée qui s’avère être la sienne…

 L’histoire de « Bollywood Express » repose sur des séquences narratives, assurées par Tanay Pinglay, dans un français impeccable et une suite de chorégraphies dansantes qui incarnent les événements. Le public a ainsi débarqué en Inde, ce pays des merveilles et des contradictions pour y découvrir grâce aux performances des acteurs la beauté et la magie de cet univers et les images véridiques qu’un écran géant fait dérouler au fur et à mesure que la trame de l’histoire se tisse pour finir par un dénouement heureux, non sans avoir passé par des épreuves très dures pour le couple.

 Un déluge de couleurs, de costumes et de gestes qui fait rêver le spectateur et lui donne envie d’aller explorer ces contrées exotiques. C'est alors que le public découvre toute la beauté et la splendeur de ce pays, les traditions et la culture, de la religion et de la civilisation indienne à travers la danse, la musique et les costumes traditionnels. Les danseurs et les danseuses se sont relayés sur les planches du théâtre romain pendant environ deux heures avec entracte, souvent en groupes, rarement en solo ou en couple, changeant chaque fois de costumes et de chorégraphies, dans de splendides tableaux évoquant les charmes de l'Inde. Plus d'une vingtaine de danseurs et danseuses ont pu créer un univers merveilleux dans une ambiance musicale survoltée et dans une explosion de couleurs et de lumières déferlantes en envoûtant un public très exalté par leur finesse, leur souplesse et par la cohérence de leurs mouvements et la vivacité de leurs corps.

 A chaque fin d’épisode, ils ont été acclamés avec enthousiasme par les festivaliers venus nombreux assister à ce spectacle fabuleux. Tout un programme saisissant exécuté par des artistes prestigieux qui ont su, grâce à leurs talents exceptionnels et à leur dynamisme extraordinaire, ravir les spectateurs à travers les différents sentiments de joie, de tristesse, d'amour, de mélancolie et d'angoisse exprimés à travers toutes sortes de danses : folklorique, rythmée et rituelle. Bref, un show épicé, géant et époustouflant ! On ne trouve pas vraiment assez de qualificatifs pour décrire ce spectacle.

 Hechmi KHALLADI

Articles liés