La grève ouvrière se limite à aujourd’hui.. Désaccord entre l’Union Locale et l’Union Régionale du Travail - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Dec.
12
2019

Signe d’apaisement à Skhira

La grève ouvrière se limite à aujourd’hui.. Désaccord entre l’Union Locale et l’Union Régionale du Travail

Mercredi 2 Juillet 2014
نسخة للطباعة

La grève de trois jours à Skhira est finalement ramenée à une seule journée après l’annonce, pour le 08 juillet courant, d’une réunion, consacrée à l’emploi et au développement dans la délégation.  Il est à signaler que la grève n’a pas reçu l’aval de l’Union régionale du Travail à Sfax ni encore mois celui de la centrale syndicale. En effet, dans une déclaration à une radio privée, Hédi Ben Jemaâ assure que selon les dispositions du règlement intérieur de l’UGTT, l’avis de grève doit être obligatoirement signé par un membre de la commission administrative de l’UGTT, ce qui n’est pas le cas pour la grève de Skhira, annoncée pour aujourd’hui.

Suite à l’annonce «  Pour mardi 08 juillet 2014 d’une réunion portant sur la question épineuse de l’emploi et de l’impulsion du développement dans la délégation de Skhira,  l’Union Locale du Travail se montre favorable à l’option de l’apaisement ». C’est ce qu’a annoncé Abdallah Chabaâne, secrétaire général de l’Union. 

Ainsi, la grève, décidée initialement pour les 2, 3 et 4 juillet courant n’a finalement lieu qu’aujourd’hui mercredi 2 juillet. D’autre part, la grève ne sera pas générale, dans la mesure où elle est tout simplement ouvrière, ne concernant en fin de compte que la zone industrielle.

Pour rappel, la décision de grève à Skhira avait été consécutive à l’usage jugé excessif de gaz lacrymogène, par les forces de sécurité, le 28 juin pour disperser le sit-in observé depuis une semaine par des demandeurs d’emploi aux accès de la zone industrielle.

Ces derniers avaient en fait réagi  à l’annonce de la société tuniso-indienne d’engrais, Tifert, de son intention d’accorder aux demandeurs d’emploi originaires de la délégation de Ghraïba 30% des 146 recrutements programmés initialement au profit des chômeurs de la délégation de Skhira.  

D’autres sources à Skhira, font état d’une série d’arrestations injustifiées dans les rangs des sit-ineurs descendus au centre de la ville où  ont eu lieu des  protestations  pacifiques, après la dispersion musclée par les forces de l’ordre dudit sit-in précisant que ces derniers ont té relâchés par la suite. Les mêmes sources dénoncent les tirs intenses de bombes lacrymogènes qui ont fait douze blessés dont deux graves.  

Par contre, d’après certains recueillis auprès de citoyens à Skhira, les manifestants ont bloqué la route, allumé des feux de pneus et affronté les forces de sécurité par des jets de pierres.

Selon Abdallah Chabâane, l’annonce d’une réunion pour le mardi 08 juillet, au siège du gouvernorat, a décidé l’Union Locale du Travail à Skhira, à réduire la durée de la grève ramenée à une seule journée et plus précisément à ce mercredi 02 juillet, au lieu des trois jours prévus initialement.

Taieb LAJILI

Mots-clés: