227 emplois directs la plupart autochtones et 10 000 emplois indirects - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 29 Mars 2020

Suivez-nous

Mar.
30
2020

Emplois

227 emplois directs la plupart autochtones et 10 000 emplois indirects

Mercredi 25 Juin 2014
نسخة للطباعة
227 emplois directs la plupart autochtones et 10 000 emplois indirects

Sous le haut patronage de M.Mehdi Jomaâ, Chef du Gouvernement, messieurs Kamel Ben Naceur, ministre de l’Industrie,  de l’Energie et des Mines, Lassaâd Lachaâl, ministre de l’Agriculture et Mohamed Meddeb, Président-Directeur Général de Délice Holding, ont inauguré le 21 juin 2014 « La Centrale Laitière de Sidi Bouzid », située dans la zone industrielle de Lassoueda à Sidi Bouzid.

Cette nouvelle centrale qui s’étend sur une surface couverte de 22.000 m2, dotée d’équipements de traitement et de conditionnement de lait à la pointe de la technologie, est entrée  en production effective le 24 avril. Les premières  performances sont remarquables et reflètent l’expertise du Groupe Délice qui a réalisé ce projet. En effet, la production actuelle est estimée à 250.000 litres/jour pour un objectif de 400.000 litres/jour en 2015 et 600.000 litres/jour en 2016.

La Centrale Laitière de Sidi Bouzid, spécialisée dans la production de lait, est la première initiative qui s’inscrit dans la perspective de développement du Groupe Délice dans la région du Centre-Ouest de la Tunisie en général et dans le gouvernorat de Sidi Bouzid en particulier.

M.Mohamed Meddeb, PDG du Groupe Délice, a ainsi déclaré :

« Je suis particulièrement fier d’inaugurer, aujourd’hui, cette unité moderne dans la localité de Lassoueda dans le gouvernorat de Sidi Bouzid ».

M. Mohamed Meddeb a, par ailleurs, déclaré que d’autres produits dérivés du lait seront fabriqués dans cette usine. Il s’agit des produits frais, des spécialités laitières, des jus et des boissons.

Le ministre de l’Industrie, de l’Energie et des Mines a ajouté, pour sa part : 

« Je suis heureux de voir enfin un groupe privé tunisien  investir dans la région, une région qui a beaucoup donné au reste du pays. Le Groupe Délice a été aujourd’hui, le premier à le faire, j’espère que d’autres suivront et feront à leur tour confiance dans le potentiel de la région à jouer un rôle majeur dans le développement du pays. Il était temps que le vivier  agricole que constitue Sidi Bouzid  soit mis en lumière.

Il faut ajouter également qu’à la date d’aujourd’hui, le montant de l’investissement a atteint 60 millions de dinars. Il génèrera dans sa phase de lancement 227 emplois directs et plus de 10.000 emplois indirects.

La totalité  des employés sont des jeunes de la région  qui ont reçu des formations dans les usines  appartenant au groupe bien avant le démarrage de l’unité.

Dans sa phase de croisière ce projet prévoit de créer 340 emplois  directs. Cette unité de traitement, de production et de commercialisation est un investissement à 100% privé et la matière première provient exclusivement  des régions de Sidi Bouzid, Gafsa, Kasserine et Kairouan dont la production avoisine la capacité installée,  à savoir 400.000 litres/jour. Par ailleurs, la conception de cette unité prévoit des extensions futures modulables  capables d’accompagner le développement de la filière  laitière dans ces régions.

Mots-clés: