Malgré tout, la Tunisie garde son attractivité ! - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 18 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
19
2018

4ème édition du "Tunisia Investment Forum" (TIF)

Malgré tout, la Tunisie garde son attractivité !

Samedi 14 Juin 2014
نسخة للطباعة

2000 participants, dont 600 étrangers, en provenance  de 50 pays à l’instar de l’Italie, la France, l’Allemagne, l’Espagne et la Turquie. Nombre de hauts cadres d’organisations internationales. Pour la première fois, une haute délégation de Forum Economique Mondial Davos, prennent part à cette édition outre la présence d’une importante représentation d’organisations et d’institutions internationales. Objectif : faire comprendre que la Tunisie demeure toujours attractive et convaincre par la même les instances internationales que le site tunisien reste attractif et ce en dépit des troubles qui ont secoué le pays durant les trois dernières années. L’Agence de Promotion des Investissements étrangers connue souvent sous le nom de la FIPA se montre active dans ce sens, en regroupant nombre des instances internationales en un seul endroit pour un seul objectif : passer un signal fort aux partenaires de la Tunisie qui bénéficient encore de la confiance des instances internationales. Une confiance qui reste à renforcer pour améliorer l’attractivité de la Tunisie. Car, à elle seule, cette confiance ne suffira pas à drainer les IDE et encourager les investisseurs étrangers à s’installer en Tunisie. Façon de dire qu’en l’absence d’un nouveau modèle de développement économique et un nouveau cadre réglementaire propice. Tout devient aléatoire.
Un nouveau schéma
de développement !
Le constat et tant d’autres a été évoqué à plusieurs reprises durant la journée d’hier. Une journée dédiée à débattre des moyens pour assurer l’amorçage d’une transition économique qui tarde à s’initier en Tunisie. A ce stade, les avis divergent entre appliquer un modèle de développement préétabli ou bâtir un modèle économique allant de pair avec les réalisations économiques du pays. Les idées foisonnent à ce propos. La partie patronale appelle à plusieurs reprises d’adopter un schéma de développement clair, une stratégie de développement industrielle claire et précise pour permettre d’encourager et de motiver les investisseurs.  
Le gouvernement hésite encore. Nombre d’Experts et de spécialistes recommandent d’opter pour une démarche progressive. C’est dire que le schéma de développement se crée  et ne s’impose pas.
Un optimisme !
Souvent fustigé pour ne pas engagé une réflexion transparente quant au développement économique et social, le gouvernement se montre optimiste. Mehdi Jomâa,  Chef du Gouvernement estime que la situation économique, bien qu’elle est préoccupante, incite à l’optimisme. Ce qui revient à dire que malgré les difficultés économiques que la Tunisie connait, les prévisions de croissance sont raisonnables et réconfortantes, compte tenu de la conjoncture économique nationale et internationale. Il rappelle également que la mission principale de son gouvernement est de préparer les élections et de préparer un terrain et un climat favorable à la relance économique. Les grands chantiers peuvent, malgré tout, attendre et il semble que les priorités deviennent limitées pour le gouvernement actuel. Nous y reviendrons avec plus de détails !
Zied DABBAR

 

Les awards du TIF 2014 décernés à 9 entreprises étrangères

 

(TAP) Les awards du Tunisia Investment Forum "TIF 2014" ont été décernés jeudi soir, à Gammarth à 9 entreprises étrangères installées en Tunisie, "en reconnaissance de leur contribution positive dans le renforcement des liens de partenariat et de leur engagement dans le développement durable en Tunisie".
L'award (prix) de "bienvenue" a été attribué à TUNISIA STEEL PIPE (TSP), une société d'origine singapourienne créée en 2011, dans la région de Bouarada (gouvernorat de Siliana). L'"Award du meilleur investisseur de l'année" a été décerné à PROMOCHIMICA TUNISIA, une entreprise à participation italienne, créée en 2009 pour la réalisation d'une unité de production de principes actifs, destinés à l'industrie pharmaceutique. Le coût du projet, implanté dans la Zone industrielle de Béja sur un terrain de 23 943 m2, est d'environ 38 MD, il a crée 100 postes d'emplois. Le projet de PROMOCHIMICA TUNISIA est réalisé aux normes GMP (Good Manufacturing Practice).
La société PHILADELPHIA PHARMA, dont l'exploitation a débuté fin octobre 2013, a obtenu l'"Award de l'investissement en partenariat". Il s'agit d'un récent projet tuniso-jordanien installé à Sfax, pour la production et la commercialisation des médicaments à usage humain.   L'"Award de l'investissement le plus intégré" a été octroyé à LACROIX ELECTRONICS TUNISIE, qui fait partie du groupe français LACROIX, lequel dispose de quatre usines dans le monde dont une unité en Tunisie.
L'Award "de l'amitié" a été offert à "CAPTAIN DASH", une société d'édition de logiciels d'origine française créée en 2010, spécialisée dans le domaine du big data à destination du marketing. Elle avait déja reçu le "Global Smart Entrepreneur Award" en 2013 et est classée par le magazine Wired comme l'une des 100 entreprises européennes les plus innovantes.  
L'"AWARD de l'investissement innovateur" a récompensé la société "OPTERNA AFRICA", filiale du groupe Opterna International (Etats-Unis), spécialisé dans les transmissions par fibre optique.
L'"Award de l'investissement dans l'agriculture" a été décerné à ZINA FRESH, une société Tuniso-française créée en 2007 à Chenchou à El Hamma (Gabes). Elle est spécialisée dans la production de tomates et d'aubergines de haute qualité, en utilisant les eaux géothermiques du sud tunisien.  L'"Award de la meilleure performance d'une société off-shore" a été attribué à une société multinationale "ADP ES TUNISIE" spécialisée dans la gestion des ressources humaines, dont la maison mère est basée aux Etats Unis.
Le 9éme Award de «l'investissement le plus important de l'année » a été octroyé à ID ZAMAC COMPONENTS, une Société spécialisée dans le secteur des industries mécaniques et métallurgiques.