Des opportunités à saisir - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 16 Décembre 2018

Suivez-nous

Dec.
16
2018

Rencontre tuniso-ivoirienne à Tunis

Des opportunités à saisir

Mardi 10 Juin 2014
نسخة للطباعة

Une rencontre B2B  Tuniso-Ivoirienne aura lieu  le mercredi 18 Juin 2014 à 10H30 à l’Hotel Africa à Tunis. Organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Tunis (CCIT) ;   cette rencontre offrira  l’opportunité aux Entreprises tunisiennes d’établir des relations d’affaires et de développer des projets de partenariat avec leurs homologues ivoiriennes dans le domaine de l’aménagement foncier, de la  distribution téléphonique, du textile, de l’ électricité, du voyage et du Tourisme, des Fruits, de l’affrètement des navires et de la  Communication. Cette rencontre est une opportunité pour les opérateurs économiques tunisiens  de faire valoir le potentiel économique, notamment le potentiel industriel et commercial et le savoir-faire de leurs entreprises.
Depuis 1964, la coopération économique, les concertations politiques et les échanges commerciaux n'ont jamais cessé de se renforcer entre la Tunisie et la Côte d’Ivoire. Les principaux produits ivoiriens exportés vers la Tunisie concernent le bois, le café et le cacao. La Côte d’Ivoire importe  la plupart des secteurs d’activités, à l’instar  des matériaux de construction, du  Ciment, du plâtre, de la céramique ; du matériel électronique câbles et compteurs, des produits agro-alimentaires et pharmaceutiques. La balance commerciale entre la Côte d’Ivoire et la Tunisie est déficitaire. Néanmoins les Ivoiriens importent deux fois moins de marchandises qu’ils en exportent. Les relations diplomatiques entre la Côte d’Ivoire et la Tunisie sont au beau fixe. Elles ne  cessent de se renforcer et de s’élargir. Ce partenariat, inscrit dans le cadre d'une coopération équilibrée gagnant-gagnant, est favorisé par le nouveau climat politique qui prévaut en Côte d'Ivoire. Conscients des changements politiques et économiques opérés, les hommes d'affaires tunisiens portent désormais un intérêt considérable à l'investissement en Côte d'Ivoire, un intérêt qui se trouve conforté par la proximité géographique et les nombreuses potentialités et ressources dont regorge ce pays de l'Afrique de l'ouest. 
La Côte d'Ivoire est dotée d'atouts indéniables. En comparaison avec les pays limitrophes, elle dispose d'une main-d'œuvre qualifiée, de matières premières abondantes et des infrastructures solides. C'est aussi l'un des plus grands producteurs de cacao et de caoutchouc, un des exportateurs les plus importants de cacao, de café, et d'huile de palme au monde, et un producteur de pétrole et de gaz. En plus de tout cela, ce pays attire les investisseurs tunisiens  en raison également de son économie libérale basée sur une vision bien définie, puisqu'il a mis en place un ambitieux plan de relance économique pour la période 2012-2015.
SOROUBAT et Adwya exemples d’une implantation réussie au Côte d’Ivoire
 Cette coopération tuniso-ivoirienne s’est développée récemment avec  la  construction par le groupe tunisien des travaux publics et bâtiment, (SOROUBAT) de l’autoroute qui relie sur un tronçon de 90 km la capitale économique Abidjan à la capitale politique Yamoussoukro et de la création d’une succursale du laboratoire pharmaceutique Adwya en Côte d’Ivoire. L'enthousiasme des opérateurs tunisiens pour le marché ivoirien illustre ainsi l'approche d'une coopération Sud-Sud réussie, où les intérêts matériels légitimes se mêlent aux atouts de l'amitié et de la fraternité qui en constituent à la fois un enrichissement et une réelle garantie de succès.  Pour ce qui est des hommes d'affaires ivoiriens, ils voient en la Tunisie un modèle de réussite à tous les niveaux, une source d'inspiration et un exemple à suivre. C’est pourquoi cette journée du 18 juin offre une plateforme d’échanges entre les chefs d’entreprises des deux pays, grâce aux rencontres de mise en relation d’affaires prévues à cet effet.   

 

Kamel BOUAOUINA