Perspectives optimistes des entreprises allemandes en Tunisie - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 20 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
21
2018

Enquête

Perspectives optimistes des entreprises allemandes en Tunisie

Samedi 7 Juin 2014
نسخة للطباعة

(Agence) allemandes sont optimistes pour l'année 2014 et s'attendent à une augmentation de leur chiffre d'affaires à l'export, selon les résultats d'une enquête, menée par la Chambre tuniso-allemande de l'industrie et du commerce (AHK), auprès de 142 entreprises exportatrices allemandes implantées dans le pays.
Toutefois, 14,8% des entreprises interrogées s'attendent à une diminution de leurs chiffres d'affaires à l'exportation et 30,9%, estiment qu'il n'y aura pas de changement par rapport à 2013.
Intervenant lors d'une conférence de presse, tenue, jeudi, à Tunis, le président de l'AHK, Raouf Ben Debba, a précisé que l'objectif de cette enquête est d'évaluer la situation actuelle des entreprises allemandes en Tunisie et de connaître leurs perspectives d'évolution en 2014, afin d'offrir des conditions d'implantation attractives aux entreprises déjà présentes et aux nouveaux investisseurs. «La Tunisie est le partenaire économique le plus important au Maghreb pour l'Allemagne et en même temps l'Allemagne est le troisième partenaire économique et le troisième investisseur dans le pays» a t-il précisé.
Il a ajouté que les entreprises participant à l'enquête emploient plus de 40 mille personnes.
Selon l'enquête, les entreprises allemandes continuent à porter de l'intérêt au site Tunisie.
Au nombre des déterminants de l'attractivité du site, l'enquête cite la proximité géographique de la Tunisie par rapport à l'Europe (84%), les coûts de production compétitifs (51%) et les avantages fiscaux consentis aux entreprises exportatrices (46%).
En dépit de ces perspectives positives, le manque de stabilité politique et sociale (cité par 84% des entreprises), la faible productivité des salariés (44%) et la réglementation excessive et la rigidité de l'administration tunisienne (48%) constituent les principales problématiques qui pourraient menacer la pérennité des entreprises allemandes en Tunisie, d'après les résultats de l'enquête.