Histoires croisées… - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 19 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
20
2018

Cycle de cinéma espagnol et argentin à la MC Ibn Khaldoun

Histoires croisées…

Mardi 3 Juin 2014
نسخة للطباعة

Un cycle de films espagnols et argentins a eu lieu du 20 au 23 mai 2014 à la maison de culture Ibn Khaldoun à Tunis. Les quatre films au programme développent une série d’histoires qui se rejoignent par le rythme saccadé d’une action qui, semble parfois être incohérente, mettant en scène des héros en quête d’une vérité qui leur a échappé  pendant leur enfance ou jeunesse.
Beaucoup de flashs back vers un espace truffé de souvenirs inextricables ainsi que des projections dans un avenir qui ménage des rencontres et des séparations dans différents lieux qu’ils soient asiatiques, européens ou sud-américains. Un tel voyage n’est pas non plus dépourvu de métamorphoses et de surprises que le destin réserve aux héros emportés par un tourbillon d’événements qui dépassent leur capacité à résister au caractère houleux de la vie qu’ils mènent.
 Le premier film espagnol «Primos»  raconte l’histoire d’un jeune homme Diego qui, avant son mariage, part avec ses deux cousins à sa ville natale où il remonte peu à peu l’horloge du temps aux réminiscences de son adolescence jusqu’au point de faire des retrouvailles avec ses amis d’alors et de récupérer son passé. Ce retour au passé fait défaut dans le second film espagnol «Mapa»  où le jeune réalisateur abandonne son rêve de faire un film en Inde pour découvrir que Madrid est la ville de ses ambitions. Ce parcours de vie est quasiment  similaire au personnage du film argentin «El Chino»  dont le héros Juan débarque après tant d’années d’immigration en Argentine. Oubliant sa langue maternelle, Juan se sent étranger et mal à l’aise dans son propre pays où il fait la connaissance de Roberto, quincailler maniaque qui l’abrite chez lui et s’aperçoit au fil du temps que sa vie commence à changer à force de côtoyer cet homme, devenu au bout de quelques mois son ami intime.
Dans le dernier film argentin «Medianeras» le destin ménage une rencontre inédite entre Mariana et Martin vivant dans un quartier de Buenos Aires. Une histoire d’amour voit le jour avec des hauts et des bas qui n’ont pas su lui mettre fin. Bien au contraire elle s’est consolidée pour qu’elle demeure pour toujours!

 

Dorsaf Keraani 

Mots-clés: