Ben Youssef, suspendu contre l’EST - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
24
2018

Coup dur pour le CSS

Ben Youssef, suspendu contre l’EST

Mercredi 28 Mai 2014
نسخة للطباعة

Après avoir bénéficié d’un jour de repos (lundi), au lendemain de sa deuxième sortie en ligue africaine conre l’Entente de Sétif, le groupe sfaxien a repris le chemin du stade pour préparer le 3ème round de cette phase des poules face à l’Espérance de Tunis sur la pelouse du stade de Radés. Un round d’une grande importance pour les « Noir et Blanc »qui seront néanmoins privés, à l’occasion, de leur fer de lance ,Fakhreddine Ben Youssef, suspendu pour deuxième avertissement.

 

Retour d’Idrissa
En contrepartie de l’absence de Ben Youssef, l’équipe sfaxienne pourra compter, de nouveau sur les sevices de son avant centre Idrissa  Kouayté,  lequel rétabli d’une blessure au talon l’ayant éloigné pendant plus d’un mois de la compétition sera de nouveau compétitif d’ici le match contre l’Espérance .
L’attaquant ivoirien qui passait par une période creuse, retrouvera-t-il son sens du but contre les protégés de Sebastien Desabre ? c’est, en tout cas, ce qu’espèrent les Clubistes Sfaxiens .
 

Youssufu, en renfort
Les tests qu’il a subis, à la veille du départ pour Sétif, sous la direction du préparateur physique de l’équipe, ont monté qu’il était à 80% de ses moyens physiques. Youssufu, puisque c’est de lui qu’il s’agit, s’étant mis ,entretemps, au travail pourrait atteindre, d’ici le match contre l’Espérance, soit dans une dizaine de jours environ, sa forme de compétition. Aussi est-il pas acquis qu’il sera aligné sur le flanc droit contre les Espérantistes.
Une attention particulière à l’organisation défensive
La défense sfaxienneet plus particulièrement sa partie axiale a déploréau cours des dernières sorties des signes de fébrilité manifestes lui ayant coûté d’encaisser des buts sur des ereers des plus criardes à l’image du but qu’elle a pris contre l’Entente de Sétif.
Face à ce constat, le staff technique entend accorder un soin  tout particulier à l’amélioration de l’organisation défensive. A cet égard on exclue pas que Zied Derbali, libéré du flanc droit de la défense par le retour annoncé de Youssufu, pourrait être aligné comme troisième axial aux côtés de Ben Salah et Boulaâbi dans la perspective de mieux contre les ardeurs offensives de l’Espérance qui jouera son va-tout dans l’espoir de glaner les trois de la victoire susceptibles de les replacer dans la course.

 

Ameur KERKENNI