Question de réveiller un marché en veille - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 18 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
18
2018

Les entreprises tunisiennes à la première exposition économique et commerciale Chine-Afrique

Question de réveiller un marché en veille

Mercredi 28 Mai 2014
نسخة للطباعة

La coopération tuniso-chinoise ne cesse de se consolider. Les entreprises tunisiennes seront ainsi invitées à participer à la 1ère  exposition économique et commerciale Chine-Afrique, qui se tiendra du 26 au 28 juillet dans la ville de Qingdao de la Province de Shandong  en Chine. Organisée par l’Association Chine-Afrique pour la promotion du commerce du 26 au 28 juillet dans la ville de Qingdao de la Province de Shandong (Chine),  cette exposition aura pour objectif de consolider les liens économiques et  commerciaux sino-africains et d’optimiser le volume des échanges entre les pays du continent africain et la Chine. Par ailleurs, cette exposition est une opportunité pour les opérateurs économiques tunisiens  de faire valoir le potentiel économique, notamment le potentiel industriel et commercial et le savoir-faire de leurs entreprises.
Depuis 1964, la coopération économique, les concertations politiques et les échanges commerciaux n'ont jamais cessé de se renforcer entre la Tunisie et la Chine . Les principaux produits chinois exportés vers la Tunisie concernent la plupart des secteurs d’activités, à l’instar des TIC, du transport, des industries électriques (l’électroménager, à..), des produits de consommation et  des produits manufacturés. La Chine importe essentiellement de la Tunisie le phosphate et l’huile d’olive. Actuellement, la Tunisie abrite cinq entreprises chinoises actives dans les domaines des TIC, de l’électroménager et de l’énergie (prospection du pétrole, électricité). Une seule société tunisienne est implantée à Qinhuangdao (Est de la Chine), spécialisée dans le domaine des engrais chimiques. Le rehaussement du partenariat sino-tunisien marque un nouveau départ pour le développement des relations bilatérales, qui revêt un caractère de complémentarité, de continuité et d'exemplarité, les deux pays sont en train d'élaborer un plan de coopération stratégique pour les années à venir, qui comprend notamment les échanges économiques, de manière à bâtir une plate-forme visant à faciliter la coopération concrète dans divers domaines. L’attention serait désormais portée sur les secteurs de l'investissement, du transfert des technologies et des ressources humaines.
La coopération en matière d’industrie de plaques voltaïques  va s'élargir en étendue et en profondeur, compte tenu de la politique tunisienne de continuer d'investir dans le secteur, et des succès des entreprises chinoises, qui ont réalisé à temps et en qualité des projets phares dans le pays. Cette coopération pourra toucher aussi les secteurs agricole et minier. En ce qui concerne les investissements, le rehaussement du partenariat devrait donner un coup de pouce aux apports des entreprises chinoises sur le marché tunisien. La Tunisie ne cesse de se positionner sur le marché touristique chinois. Elle  accueille chaque année autour de 1.000 visiteurs chinois, avec un pic en mars et juin. Mais, si ces chiffres semblent faibles, le poids des visiteurs venus de cette puissance économique mondiale n'est pas négligeable. Avec l’ouverture de la ligne Tunis-Pékin par Syphax Airlines, la Tunisie pourra drainer plus de Chinois et booster son économie. Bref, cette coopération avec les Chinois est à développer plus encore et cette exposition économique et commerciale de la ville chinoise de  Qingdao  constitue un moment opportun pour que la Tunisie  ouvre tous les secteurs à la coopération avec les Chinois.

Kamel BOUAOUINA