•Lemerre: «Manque de réalisme»..•Mabrouk: «Toujours en pôle-position» - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
23
2018

Coupe de la CAF..Face au Ahly du Caire, l’Etoile rate le coche !

•Lemerre: «Manque de réalisme»..•Mabrouk: «Toujours en pôle-position»

Mardi 27 Mai 2014
نسخة للطباعة
Coupe de la CAF..Face au Ahly du Caire, l’Etoile rate le coche !.. •Lemerre: «Manque de réalisme»..•Mabrouk: «Toujours en pôle-position»

Disons-le d’emblée, l’entraineur étoilé a bien résumé la situation en fin de match ESS-Ahly en déclarant que son équipe a manqué « de réalisme offensif ». En effet, au vu des occasions créées et ratées par les joueurs de l’ESS (3 occasions nettes de buts : Ghezal, Mouihbi, et Slama), on ne peut que noter la défaillance offensive des Sahéliens, qui plus est, après que l’adversaire ait égalisé. C’est dire si la parité de fin de match est frustrante notamment pour le camp sahélien. Mais ce que Lemerre oublie de nous dire c’est comment l’ESS en dépit d’une prestation très remarquée , son équipe ne parvient pas à tirer les marrons du feu. C’est que les causes, faut-il le souligner, ne sont pas d’ordre collectif ou individuel uniquement mais et surtout d’ordre tactique. Que l’on juge.

Coaching !!

Personne ne doute le moins du monde pour convenir que depuis l’arrivée de Lemerre à la tête du staff technique étoilé ,l’équipe s’est totalement métamorphosée. C’est que l’empreinte de l’homme est bien là. Equilibrée, bien inspirée évoluant avec force de caractère et méthode, l’équipe sahélienne est bien appliquée sur le plan tactique faisant preuve d’une parfaite maitrise technique dans le jeu et d’une solidarité de groupe notable. De fait, l’équipe se montre plus entreprenante pour ainsi dire créatrice de jeu ce qui n’est pas rien. La preuve ? sa prestation face à Ahly qui a été totalement dominé le match durant. Mais en dépit de ce constat, avant-hier l’équipe n’ait pu aller au bout de sa logique. Pourquoi ? Deux éléments y concourent. Primo, à la lecture de la feuille du match, on était surpris de relever que sur les sept joueurs –remplaçants prévus, on comptait un gardien, trois joueurs de milieu(Trabelsi, Ben Ouannés, Jebali) et trois attaquants(Bangoura, Dramé, Troudi) et aucun défenseur. Risque inutile ?

 Face à l’Etoile , l’équipe de Fathi Mabrouk donnait l’impression d’un géant aux pieds d’argile. Dominés de la tête aux pieds par une ESS entreprenante mais guère efficace en phase de concrétisation, les Egyptiens furent néanmoins plus réalistes que leur vis-à- vis. En effet, ils n’ont eu qu’une seule occasion dans le match mais c’était la bonne pour arracher la parité et garder seul le leadership du groupe B. Ceci explique cela, forcément dans ce cas, son coach ne pouvait qu’être satisfait de ce « nul qui arrange » ses affaires et celle du club égyptien.

Sadok SLIMANE

 

Krol réclame un million de dollars pour signer au Ahly du Caire

Selon la presse égyptienne, l’entraineur hollandais Ruud Krol aurait réclamé un million de dollar par saison pour signer en faveur d’Al Ahly. A titre de rappel, Krol avait eu une expérience en Egypte, où il avait entrainé la sélection olympique dans un premier temps puis l’équipe du Zamalek.

Résultats

Groupe A :

ASEC Mimosas - AC Léopards 0-0

CotonSport - AS Real 2-1

Classement :

Cotonsport 3 pts (-1)

 ASEC Mimosas 2 pts

AC Léopards 1 pt (-1)

AS Real 1 pt

Groupe B :

ESS- Al Ahly (1-1)

Nkana FC - Sewe Sport(1-1)

Classement :

Al Ahly 4 pts

ESS 2 pts

Sewe Sport 2 pts

Nkana FC 1 pt

   

Les à-côtés

Une ambiance d’antan !

Cela fait un bon moment que le stade Olympique n’a pas connu une telle affluence lors du match ESS-AHLY . Il faut dire que l’affiche attire le public sans compter le fait que le public étoilé est resté sur le goût du sacre de 2007 au Caire. Cece explique cela la fête était presque totale avant-hier. Une ambiance de kermesse régnait sur les travées du stade Olympique. Après ça le trésorier du club pourra toujours se frotter les mains.

Ils étaient là

Yassine Chikhaoui, Riadh Bouazizi, Imed Mhedhebi , Bassem Ben Nasr et on oublie étaient bien présents dans la tribune officielle. « Comme d’habitude » dira Yassine Chikhaoui , « je suis toujours présent lors des grands matchs pour soutenir notre équipe ». Pour Bouazizi, comment peut-il en être autrement quand j’ai passé mes meilleurs années ici à Sousse ». Tigana quant à lui reconnait que c’est « sa seconde famille ».

Kom et Naggez dans le viseur des Monégasques

Lors de match ESS-AHLY on notait la présence très remarquée du directeur sportif adjoint de l’AS Monaco, Andrea Butti, club où vient d’être engagé l’ex-Etoilé Aymen Abdennour. En effet, d’après les échos ce sont précisément les profils du Camerounais Franck Kom et de Hamdi Naggez qui intéresseraient les Monégasques pour les prochaines saisons.

S.S

Articles liés