«De Sabre connaît bien les joueurs…Il lui appartient de remettre de l’ordre dans la maison d’ici, l’échéance du CSS» - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 20 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
20
2018

Ligue Africaine..EST Hamdi Meddeb

«De Sabre connaît bien les joueurs…Il lui appartient de remettre de l’ordre dans la maison d’ici, l’échéance du CSS»

Mardi 27 Mai 2014
نسخة للطباعة
Ligue Africaine..EST Hamdi Meddeb..«De Sabre connaît bien les joueurs…Il lui appartient de remettre de l’ordre dans la maison d’ici, l’échéance du CSS»

C’était un peu dans l’air depuis la défaite concédée lors de la 1ère journée de la phase des poules contre l’Entente de Sétif. La ligue africaine étant le premier objectif de l’Espérance ST, celle-ci n’avait pas le droit de perdre à domicile contre l’Entente de Sétif avec la manière que tout un chacun a relevée. Juste après le coup de sifflet final en ce même samedi 17 mai, Hamdi Meddeb n’a pas manqué de le dire à ses joueurs comme au staff technique, une sorte de sursis avant le rendez-vous du samedi d’après à Sfax contre Ahly Benghazi.

Desabre reprend les choses en mains

La seconde défaite concédée par les «Sang et Or» a été la goutte qui a fait déborder le vase et accéléré le limogeage de Ruud Krol et son remplacement par Sébastien Desabre et d’un de ses deux assistants. Ce dernier a tenu à s’entourer de techniciens avec lesquels il a exercé depuis qu’il est au complexe Hassan Belkhodja.

Que reproche-t-on justement au technicien hollandais ? A cette question , le président de l’Espérance ST a répondu : «En mon âme et conscience, j’ai estimé qu’il était temps d’y mettre le holà. Il n’est pas normal qu’un entraîneur passe à peine 90 minutes par jour pour préparer son équipe confrontée à plusieurs engagements. Comme il n’est pas concevable que l’équipe évolue avec la manière que tout un chacun connaît.

Sébastien Desabre a été désigné pour le remplacer, il connaît bien les joueurs qu’il a déjà entraînés dans un passé très récent. Nous lui avons laissé la liberté de choisir les techniciens qui exerceront à ses côtés . Il lui reste donc de remettre de l’ordre au sein de l’équipe qui accueillera samedi prochain le Club Sfaxien dans le cadre de la 3ème journée de la phase des poules.»

Une phase retour moins bonne que celle de l’aller

Le bilan de Ruud Krol reste, malgré tout, mi-figue mi-raisin. L’Espérance ST a certes pu reconquérir son titre de champion même si rares furent les fois où les joueurs sont parvenus à convaincre totalement. Le bilan de l’équipe avant et après la venue du technicien hollandais est le suivant :

- A la fin des matches aller, les « Sang er Or » étaient leaders avec un total de 34 points : 10 victoires, 4 nuls et 1 défaite. Kanzari, Kasri et Desabre étant passés par là.

- La phase retour qui a coïncidé avec la venue de Ruud Krol a été marquée par un léger recul avec le bilan suivant :

32 points pour 9 victoires, 5 nuls et 1 défaite.

Avec cette remarque : l’Espérance a montré deux visages différents : une phase aller avec un football de bonne qualité et des joueurs en pleine possession de leurs moyens. Une phase retour au cours de laquelle l’équipe a perdu repères et automatismes. Il faut aller en chercher les raisons dans le changement des méthodes d’entraînement.

Une ambiance à assainir

Sebastien Desabre va se trouver devant l’obligation de remettre l’équipe sur la bonne voie. Ce ne sera pas facile après ses deux derniers déboires. Le technicien français aura l’avantage de bien connaître l’effectif, ses points forts et les points qui appellent une nette amélioration. Toujours lui faut-il réussir en un laps de temps très court sachant que l’Espérance accueiller a samedi prochain le Club Sfaxien pour le compte de la troisième journée de la phase des poules.

Le technicien français aura à commencer à procéder à une évaluation de l’état des lieux, à cibler les défaillances pour leur apporter les solutions idoines par le biais d’un travail mental quitte à le faire individuellement. Ensuite faire en sorte de rapprocher les joueurs les uns des autres, la solidarité du groupe qui était une des forces de l’équipe ayant connu un sacré coup.

C’est un peu les retombées de la suffisance et de l’autosatisfaction. Alors, il est temps de rappeler les Aboud, Naghmouchi, Samti et autres qu’on a relégué aux oubliettes.

Chances compromises certes mais…

En décidant de remercier Ruud Krol et de confier, de nouveau, l’équipe à Sébastien Desabre, on a cherché à ce que l’équipe aborde dans de bien meilleures conditions psychologiques et mentales la dernière journée aller de la phase des poules qui sera suivie tout de suite après par la coupe de Tunisie. En attendant la poursuite de la course aux demi-finales de la ligue africaine à partir de fin juillet prochain.

Les chances de l’Espérance ST sont certes compromises dans cette compétition suite aux défaites concédées d’entrée dans l’épreuve. Toujours est-il que, mathématiquement, tout reste possible et ce ne sera pas facile, à moins que les joueurs ne retrouvent cette culture de la gagne qui les a toujours caractérisés dans un passé récent. Aussi, doivent-ils commencer par réagir dès samedi prochain pour ensuite aborder le retour de cette même phase des poules le 26 juillet prochain avec un moral totalement transformé. D’autant plus que quelques recrutements sont attendus outre le très probable maintien de Mejdi Traoui parmi l’effectif.

Rafik BEN ARFA

Point de presse de Sebastien De Sabre

«Les joueurs ont les moyens de gagner le prochain match»

Le revenant Sebastien De Sabre, comme entraîneur de l’EST, a tenu hier, après-midi à Gammarth, un point de presse, au cours duquel il a clarifié les circonstances de son retour.

A ce propos, il a mentionné que ce come-back s’inscrit dans le cadre de l’appel du devoir, dès qu’il a été sollicité par le président du club, Hamdi Meddeb, en vue de relayer Krol. Il s’agit d’une décision purement sportive, a-t-il précisé, les perspectives des prochaines échéances, et surtout de la 3ème journée de la Ligue africaine. Le technicien français a fait part de son optimisme, en signalant qu’il a trouvé dès sa première empoignade avec les joueurs, un groupe au moral intact en vue de renouer avec les victoires, ajoutant qu’il aura une idée plus claire sur la forme des joueurs, au fil des séances d’entraînement, De Sabre, a profité de l’occasion pour informer l’assistance sur les convocations lancées aux jeunes pour étoffer l’effectif, sans oublier, le retour des joueurs prêtés aux autres clubs.

En ce qui concerne le staff technique et le contrat qui le lie à l’Espérance, le successeur de Krol a noté qu’il est en parfait  accord avec ses adjoints, signalant que depuis son débarquement au Parc « B », il est investi d’une mission à long terme. Selon ses dires, l’essentiel est de passer la conjoncture avec succès et de préparer le groupe à la perfection dans le but de refaire le chemin perdu, dans la compétition continentale et ce, dans les plus brefs délais.

Raouf  CHAOUACHI

Krol a accepté la décision en professionnel

Sitôt prise la décision de se passer des services de Ruud Krol, le président de l’Espérance ST a chargé Chédly Ben Slimane directeur général du pôle sportif et Riadh Bennour président de la section de football d’aller le faire savoir au technicien hollandais. Les trois personnes concernées se sont retrouvées au cours de l’après-midi de dimanche dernier à l’hôtel Remada de Gammarth. C’est à Chédly Ben Slimane qu’a échu l’ingrat rôle de communiquer à Ruud Krol la décision du club.

En lui faisant savoir ce que doit savoir tout entraîneur : celui de réussir comme celui d’échouer dans sa tâche. Et qu’en cas d’échec, la séparation est inéluctable surtout quand il s’agit d’ une équipe mise en permanence devant l’obligation des résultats. Ce qui est le cas pour l’Espérance ST.

Trois mensualités à titre d’indemnisation…

Aussi, les deux défaites concédées de suite dans une compétition aussi importante que la ligue africaine a-t-elle débouché sur la décision de la résiliation du contrat liant les deux parties. D’abord surpris, Ruud Krol a fini par accepter cette décision en professionnel.

Cela étant, il y a lieu de signaler qu’une clause du contrat stipule qu’en cas de résiliation, trois mensualités seront servis à Ruud Krol à titre de dommages.

Composition du nouveau satff technique

- Entraîneur en chef : Sébastien Desabre

- Assistants : Fakhri Beltaïef et Adel Latrech

- Préparateurs physiques : Mohamed Yacine Ben Saad et Sabri   Bouazizi

- Entraîneur des gardiens de but : Jean Jacques Tizier

L’Espérance ST a repris hier après-midi les entraînements à Gammarth. La préparation se poursuivra à Radès avec au programme deux séances, la première matinale, la seconde l’après-midi.

R. B. A

Mots-clés: 

Articles liés