Démantèlement en France d’une filière de boulangers tunisiens clandestins - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 16 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
17
2018

Emigration clandestine

Démantèlement en France d’une filière de boulangers tunisiens clandestins

Mardi 27 Mai 2014
نسخة للطباعة

La presse française a annoncé, le week - end dernier, le démantèlement d’une filière de boulangers tunisiens clandestins, opérant en région parisienne et en Haute Normandie, d’après des révélations faites par le parquet de Lille.
Les clandestins, au nombre de vingt, étaient employés, dans des conditions proches de l’esclavage, dans quinze boulangeries au Havre, à Paris et en banlieue parisienne. Payés moins de 500 euros par mois, ils vivaient dans des logements insalubres au-dessus des commerces. La tête du réseau était basée en Tunisie : l’homme proposait à de jeunes boulangers tunisiens des environs de Tataouine de les faire entrer illégalement en France, contre de l’argent, puis de les embaucher dans des boulangeries qui lui appartenaient..
Le réseau  s’était spécialisé dans le travail dissimulé de clandestins tunisiens dans des boulangeries tenues par des ressortissants tunisiens ou d’origine tunisienne en région parisienne et en Haute-Normandie. Le réseau a été démantelé et dix de ses membres mis en examen, jeudi et vendredi à Lille. Ils sont soupçonnés d’avoir organisé une filière de mitrons clandestins venant de Tunisie pour travailler dans des boulangeries françaises.
Les enquêteurs ont pu remonter la filière en se basant sur des dénonciations.

 

S.B.H