Une forte opposition qui prend corps ! - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 14 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
15
2018

CA : La politique de Slim Riahi vivement contestée

Une forte opposition qui prend corps !

Samedi 24 Mai 2014
نسخة للطباعة

La réunion qui a  réuni les anciens du club de Bab-Jedid n’a pas plu aux responsables du bureau directeur en place. C’est ce que Adnène jouini initiateur de cette initiative nous fait savoir hier. Notre interlocuteur se définit avant toute chose comme un clubiste et un fidèle supporter du Club Africain. Il a également tenu à mentionner que cette manifestation est le fruit d’un travail de plusieurs personnes, telles que Lotfi Ezzahi et Mohamed Ali Klibi pour ne citer que ceux-là et le but de cette rencontre est de se projeter dans le futur et faire en sorte que l’avenir des « Rouge et Blanc » soit semblable à son passé et en aucune manière identique à son présent. Il s’explique : « lors des deux derniers exercices, le Club Africain a terminé à la quatrième position et ce n’est pas ainsi que nous retrouverons le podium. Sans vouloir critiquer qui que ce soit ou quoi que ce soit, nous avons voulu parler du Club Africain de 2020 et rejoindre ceux qui nous ont dépassé car il est inconcevable de voir notre club se contenter d’un rôle de comparse. Le bureau directeur actuel a été convié, mais personne n’est venu enrichir les débats. Pire encore, ceux qui sont venus ont tente de faire échouer cette initiative. Ceci ne nous a pas empêché d’aller jusqu’au bout et de présenter notre projet comme on l’a présenté avec la complicité de Lotfi Ezzahi que je ne présente pas et qui fut pendant longtemps un responsable efficace et omniprésent. Lors des débats, il s’est occupé de présenter le volet administratif et le financement pour laisser Kamel Kolsi se charger du volet sportif ».
Une A.G. le jour de la finale du Mondial !
Dans les prochaines semaines, le mandat de Slim Riahi prendra fin et lors des deux prochaines élections, les clubistes seront appelés à choisir un nouveau président. Adnène Jouini nous a rappelé un fait très important, celui de la date de la deuxième assemblée qui sera élective pour nous dire qu’elle aura le jour de la finale de la coupe du monde. Une façon comme une autre pour dire aux gens de rester chez eux car on voit mal un sportif se priver d’un tel événement…
Sur un autre plan, l’initiative d’avant-hier a eu du succès car les présents étaient nombreux. On a compté un peu plus de deux cents personnes entre anciens responsables et joueurs qui espèrent tant revoir leur club retrouver son lustre. Toutefois, on a déploré l’absence des ex présidents car seul Saïd Néji à répondu à l’appel. Les autres se sont abstenus car ils craignent des dérives comme celle enregistrées vers la fin de la réunion.
D’autres réunions vont suivre
On ne terminera pas sans rappeler que d’autres réunions vont suivre et le but sera de revoir le volet administratif, sportif, financier et de préparer le terrain pour les prochaines élections avec l’espoir de voir le jour de l’assemblée plusieurs clubistes se porter candidats à la présidence du club. C’est l’essentiel de cette manifestation qui s’est, malgré tout, déroulée jusqu’à la fin. Maintenant, il s’agit de faire en sorte que tous les points de vue convergent car jusqu’ici les divergences ont toujours pénalisé l’association…

 

Mourad AYARI