Son report se profile dans les coulisses? - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 19 Juin 2018

Suivez-nous

Jun.
20
2018

Le dialogue économique, objet de discorde nationale

Son report se profile dans les coulisses?

Samedi 24 Mai 2014
نسخة للطباعة

Le dialogue économique national prévu le 28 mai courant cafouille et s’empêtre à démêler l’écheveau  entre politique et économique. Les divergences surgissent  pour diviser et opposer les décideurs et les partis politiques en Tunisie. Entre le pour et le contre, les antagonistes se perdent en conciliabules stériles, le report du dialogue, qui vient déjà en retard n’est pas à écarter. Le Front populaire n’a aps manqué d’annoncer de vive voix sa décision de boycotter les travaux du dialogue national, cet écran de fumée, qui ne mènera nulle part. De leurs côtés, les organisations syndicales dont l’UGTT, l’Union des travailleurs Tunisiens et la Ligue du travail s’opposent à la tenue de ce dialogue et émettent avec un préjugé défavorable arguant la prétexte des rumeurs qui circulent autour de la hausse des prix de certains produits alimentaires et la levée des subventions pour d’autres produits. Le retard observé dans le travail des commissions spécialisées et la divergence des idées, ne font qu’amoindrir les chances d’organisation de ce dialogue tant attendu. D’autre part, la patronne des patrons appuie l’initiative du gouvernement Jomâa et s’emploie à convaincre l’opinion publique et les différentes parties concernées à s’inscrire activement dans la logique d’un consensus économique et social national. Pour certains économistes, il est temps de s’excaver pour prendre des mesures drastiques et douloureuses à même de faire sortir l’économie nationale du creux. Entre rationalité et austérité : l’arbitrage n’est guère facile.

Yosr GUERFEL AKKARI